AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade au clair de Lune [Angel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Balade au clair de Lune [Angel]   Sam 5 Déc - 13:55

Alors qu'il faisait sa demande à la domestique, Warren avait senti l'humaine bouger, il ne pensait toutefois pas qu'elle était aussi près de lui même si cela ne le dérangeait pas. Il fut seulement surpris lorsqu'il se tourna vers elle. Elle avait bougé, certes, mais de là à être presque à ses côtés. Enfin, fidèle à lui-même, le vampire ne sourcilla pas en dépit du regard qu'elle lui adressait. Qu'avait-il bien pu faire encore ? Le Lord avait l'impression que quoi qu'il puisse faire, Angel trouvait toujours quelque chose à lui reprocher : il ne pouvait pas dormir parce que mademoiselle ne le voulait pas, il ne pouvait pas plus rester immobile et silencieux parce que mademoiselle s'ennuyait et avait besoin de bouger constamment. Bref... Le petit quotidien du vampire était fort troublé par la faute de cette enfant ; mais il faut croire que quelque part, cela amusait le vampire, car sans cela, il ne l'écouterait même pas et se contenterait de faire la statue dans un coin en menant sa vie comme il la menait avant, la mordant de temps à autre pour lui rappeler qui elle était par rapport à lui : un casse-croûte.

Finalement, elle ouvrit la bouche, lui demandant s'il s'était rendu compte qu'il venait de traumatiser la domestique. Non il ne s'en était pas rendu compte pour la simple et bonne raison qu'elle était traumatisée avant même de venir. Il n'y pouvait rien si sa simple silhouette faisait que la domestique devenait aussi pâle que lui et se mettait à trembler de tous ses membres. Le geste qu'il avait eu avait été guidé par une pulsion, une de plus, il l'avait caressé aussi facilement qu'il aurait pu empoigner sa tignasse et la mordre sans ménagement dans le meilleur des cas. D'un autre côté, elle avait raison de poser la question, à force d'être guidé par des pulsions, des envies brutales, le Lord ne se rendait pas forcément compte de ce qu'il faisait. Ou il ne s'en rendait compte qu'après, un peu plus tard, lorsqu'un corps désarticulé et informe trônait sur son lit, par exemple. Alors qu'il n'avait pas même pris la peine de répondre, qu'il n'en était encore qu'à la phase réflexion, l'humaine se mit à sourire naturellement. Première fois depuis qu'elle était là, ce n'était pas le même sourire que ceux qu'elle lui avait proposé jusqu'à maintenant si elle lui en avait vraiment proposé. Elle lui faisait la morale, mais finalement, ça l'amusait semble-t-il.

Elle le regarda un moment en silence et s'arrêta soudainement de sourire, comme si jusqu'à maintenant, son esprit était libéré d'un poids sur sa conscience, d'une crainte en son cœur, et comme si, brutalement, tout ceci revenait, la ramenant sans ménagement à la réalité. Lorsqu'elle fit quelques pas en arrière, le Lord esquissa un léger sourire : il venait de comprendre son attitude, soudainement. Oui, elle était trop près, lui même ne s'en était pas franchement rendu compte, disons plutôt qu'elle n'était pas assez près pour qu'il perde le contrôle qu'il exerçait sur lui-même. Lorsqu'il lui demanda si elle était prête à partir, elle acquiesça vivement, sans doute n'attendait-elle que cela : partir de la chambre obscure du vampire. Alors qu'il ouvrait la porte de la chambre et qu'ils s'engouffraient tous les deux dans les couloirs, le vampire avait l'impression que plus le temps passait, et moins l'humaine se méfiait de lui. Comme si finalement, par habitude, elle le prenait pour un ami ou une connaissance. Elle avait en tout cas moins de mal à rester près de lui, qui sait, au bout d'un moment, peut-être se donnerait-elle d'elle-même au Lord pour qu'il la morde ? Cela lui éviterait un oreiller en plein figure ce qui n'était tout de même pas négligeable.

Quelques minutes plus tard - puisque le vampire avait un meilleur sens de l'orientation que l'humaine et surtout parce qu'il connaissait chacun des couloirs qui composent ce fichu château -, ils étaient tous les deux à l'extérieur. L'air y était frais et le courant d'air qui vint frôler la peau du vampire à peine dehors le soulagea, quelque part. Décidément, il en venait à se demander si la liberté n'était pas même plus agréable que le sang coulant abondamment dans sa gorge. Étrange de dire cela pour un vampire, mais après tout, c'est ce qui fait l'originalité de Warren... Et pourtant, il voue un sacré culte au sang, qui est à la fois sa force et sa faiblesse. Privez-le de sang et il ne se contrôlera plus, il deviendra soudainement moins gracieux mais assoiffé, sans doute plus brutal alors même que le sang lui procure sa force. De nouveau, un soupir s'extirpa d'entre ses lèvres, parfois il réfléchissait trop et il était bien le premier à le reconnaître.

A force de marcher, ils se retrouvèrent dans les jardins, toujours aussi bien entretenus, à un tel point qu'on avait l'impression que l'herbe, les haies, les fleurs ne changeaient jamais. L'une ne poussait pas, l'autre ne s'élargissait pas et ne venait pas défaire la forme précise qu'on lui avait donné depuis des siècles, tandis que les autres ne se fanaient aucunement. Éternellement figé. Tout était, dans ce château, éternellement figé et comble du comble, la seule chose qui ne l'était pas, et qui, par conséquent, était susceptible d'être intéressant, Warren en avait un exemplaire sous ses yeux : les humains. Viles créatures mais ayant un intérêt minime... Le vampire continua d'avancer un moment avant de s'arrêter près de la fontaine, au centre des jardins, observant en silence la statue de la grande Lady Ashyna Krory. A sa vue, le vampire ne put que soupirer, même morte, elle était encore éternelle celle-là aussi. Réduite en cendres, et continuant de vous observer pourtant à travers les yeux vide de cette statue de pierre. Se réjouissait-elle de la maudite famille qu'elle avait engendré ? A cette pensée le Lord laissa échapper un sifflement d'agacement et détourna le regard sur l'humaine non loin. Qu'avait-elle en tête, maintenant, si ce n'est le faire courir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mer 23 Déc - 7:42

S'habituerait-elle un jour à sa vie en captivité? Depuis son enfermement, elle se posait la question. Et cette fois-ci, ce serait la dernière fois. Il fallait absolument qu'elle arrête de s'apitoyer sur son sort et qu'elle s'accommode de la situation, ou qu'elle se fasse tuer pour en finir une fois pour toute. Warren n'était pas si méchant que ça. Il était un vampire, il était donc tout à fais normal qu'il ne soit pas comme elle. Tout deux avaient un régime alimentaire différent, et ça aussi, c'était un truc auquel il fallait qu'elle s'habitue. Ces crocs..., le sang..., la rapidité..., la force... Un être qui pouvait la briser en deux sans remords. Il n'avait pas d'âme, et ne semblait pas avoir de sentiment non plus.

Ils marchèrent dans le domaine pendant quelques minutes. Angel le suivait, car elle n'était pas encore assez habituée au manoir pour savoir où aller. Lorsqu'ils arrivèrent devant la porte qui menait à l'extérieur, l'humaine commença petit à petit à devenir impatiente. Elle n'arrivait presque plus à s'empêcher de courir. Cependant, lorsque la porte s'ouvrit, elle se figea pendant une ou deux secondes. Le vent frais de la nuit fut comme un fouet en plein visage. Mais même si elle avait terriblement froid, Angel était très contente de se retrouver à l'extérieur. Ça faisait excessivement longtemps qu'elle n'avait pas revu la lune, les étoiles, le vent et tout ce qui se retrouvait à l'extérieur. Ils marchèrent pendant quelques minutes avant de se retrouver dans les jardins. Même sur un terrain vampirique, le jardin lui faisait penser à celui qu'elle avait connu dans la ville d'où elle venait.

Angel était plutôt curieuse, car elle pouvait observer tout ce qui l'entourait sans devoir se cacher des buveurs de sang. Elle avait fait cette première petite visite dans le manoir, il lui restait maintenant à faire cette découverte à l'extérieur. Ce ne fut donc pas vraiment long avant qu'elle ne se retrouver à marcher un peu en avant de Warren. Le faisait-elle par exprès pour lui montrer qu'elle ne se laissait toujours pas mené? Non. C'était vraiment sans intention mauvaise. Après quelques temps, lorsque la curiosité d'Angel fut satisfaite, elle se retourna pour regarder si le Lord la suivait toujours. C'est alors que l'idée qui lui était venue dans la chambre environ une demi heure plutôt lui revint. S'échapper. Pourquoi ne le faisait-elle pas? Angel jeta un second regard vers Warren pour évaluer la distance qui les séparait. Ce n'était pas possible. Pas encore... Mais elle essayerait une seconde fois.

[ Désolé du retard ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mer 23 Déc - 14:57

[Aucun soucis =)]

Angel marchait devant Warren, maintenant, ce qui l'avait décidé à reprendre la route, lentement comme à son habitude, il n'était pas pressé et rien ne servait de la coller, de toute façon, elle ne pourrait aller très loin, d'ailleurs, peut-être devait-il briser ses espoirs maintenant, cela lui éviterait peut-être une course poursuite qui se terminerait nécessairement mal pour elle. Cette petite course, si elle avait lieu, prendrait rapidement des airs de chasse, Warren ne pourrait pas s'en empêcher, c'était certain aussi naturel que l'humaine voulait s'échapper. Les mains dans les poches, le vampire marchait dans les pas de l'humaine qui semblait heureuse, au moins dans ces jardins. C'est un peu comme si cet environnement, plus ouvert au moins en apparence, parvenait à la détendre. Le vent, l'air frais frôlant la peau, les étoiles et l'infini du ciel, peut-être était-ce un tout qui favorisait l'impression de liberté de la demoiselle.
Comme par habitude, le Lord sortit l'une des mains de sa poche pour récupérer une fleur à la croisée de deux haies. Une fois encore, il cueillit une rose, de couleur blanche qui plus est, si ce n'était pas de la provocation, tout cela. Qu'est-ce qu'une rose blanche, symbole de pureté, de fragilité, d'innocence, pouvait bien faire dans un château infesté de vampire ? Rien qu'en la cueillant ainsi, le vampire devait la souiller, sa simple vue atténuait la beauté qu'elle était susceptible d'avoir, pourquoi gardait-elle cette couleur aussi éclatante, dans ce cas ? Son blanc reflétait la lueur des étoiles et de la lune, véritable étoile terrestre, parsemant le jardin.

Machinalement, Warren poursuivait son chemin, mais Angel aurait bien pu s'éclipser qu'il ne s'en serait pas vraiment rendu compte. Redressant légèrement la tête tout en gardant précieusement la fleur dans sa main, la tenant avec délicatesse, le vampire put constater que son esclave était toujours là, peut-être avait-elle pris encore un peu plus d'avance, mais rien de bien méchant quoi qu'il en soit. Quelques grandes foulées, et il la rattraperait. Le regard du Lord se reposa de nouveau sur la fleur et ses pétales évasés. Elle n'avait pas encore finit de s'ouvrir complètement, mais c'était mieux ainsi, en fin de vie, Warren trouvait les roses justement trop ouvertes si bien qu'elles en étaient déformées, finalement, cette rose était semblable à l'humaine qui marchait non loin. Encore quelque peu fermée, mais peut-être, non, sûrement, plus jolie ainsi. Oui, elle n'avait pas encore fini de se développer, elle n'avait pas encore donné son entière confiance à l'extérieur de peur qu'on la cueille trop tôt. Mais à bien y réfléchir, le jour où Angel aurait entièrement confiance en Warren - si elle vivait suffisamment longtemps pour cela -, le jour où elle ne le craindrait plus et où elle n'oserait plus l'empêcher de la mordre... Alors sans doute, ce jour-ci voire avant, le vampire la tuerait. Quel intérêt s'il n'y a pas un semblant d'animosité dans son regard, quel intérêt si elle n'a pas la mâchoire serrée et tente de résister inutilement contre lui ? Strictement aucun.

Le vampire plaça délicatement la rose dans la poche de sa chemise - celle situé sur son torse, à sa gauche -, ce qui avait presque pour effet de l'achever : un être si noir avec une pointe de blanc, finalement, on ne voyait plus l'être, on ne voyait plus que la rose. Le Lord accéléra un peu le pas pour se rapprocher de l'humaine, non pas qu'elle le semait, non pas qu'elle commençait à s'enfuir, il voulait juste être suffisamment près pour pouvoir parler normalement et qu'elle puisse l'entendre. Les jardins étaient au moins silencieux et leurs pas sur le sol ne faisaient pas grand bruit, cela avait l'avantage de favoriser l'écoute qu'elle pouvait lui offrir. A moins qu'elle soit trop passionnée par l'extérieur, par ce nouvel environnement qu'elle découvrait à l'instant. Peut-être était-ce compréhensible même si maintenant, Warren ne voyait pas comment on pouvait trouver cela charmant. Peut-être avait eu un élan d'optimisme - même lui - la première fois qu'il avait vu cet extérieur, un nouvel environnement à découvrir, un environnement bien meilleur, mais finalement, encore plus trompeur que l'intérieur du château, qui ne saurait donner que de faux espoirs. Les bras le long du corps, Warren fixait l'humaine sans vraiment s'en rendre compte, c'était pour lui normal, puisqu'il allait lui parler, encore fallait-il qu'il s'y décide. Il s'éclaircit discrètement la voix à l'aide d'un toussotement bref, puis se décida enfin à parler comme il le faisait habituellement : faiblement, extrêmement faiblement.

" As-tu vu la statue, tout à l'heure ? Et bien saches que par sa faute, tu ne peux passer de l'autre côté de ce monde vampirique. Le jour où tu as foulé le sol de ce lieu, tu as également condamné ta propre liberté, l'offrant aux vampires. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Jeu 24 Déc - 18:50

Angel marchait depuis un petit moment, lorsqu'elle entendit un faible bruit de pas derrière elle. Il venait de la rattraper. Ils continuèrent de marcher pendant un moment avant que, doucement, Warren prenne la parole. Puisqu'il ne parlait pas beaucoup, Angel écoutait toujours avec attention ce qu'il disait lorsqu'il se mettait à parler. Elle espérait tout le temps découvrir quelque chose, dans le ton de sa voie, qui pourrait trahir son humeur, ou quelque chose qu'il voulait lui cacher. Mais jamais cela ne marchait. Il avait toujours ce même ton neutre, et faible.

- As-tu vu la statue, tout à l'heure ? Et bien saches que par sa faute, tu ne peux passer de l'autre côté de ce monde vampirique. Le jour où tu as foulé le sol de ce lieu, tu as également condamné ta propre liberté, l'offrant aux vampires.

Angel se figea. Marcher dans les jardins, tenter de prendre ses distances. Et tout ça pour quoi? Rien. Fallait-il qu'elle pique une autre crise? Non. Elle s'était promise d'arrêter. Mais il fallait qu'elle défoule sa colère. Absolument. Elle se tourna lentement vers Warren, qui n'était qu'à quelques pas derrière elle. Il portait une rose blanche dans une des poches de sa chemise. Elle en aurait rit si le moment, pour elle, ne venait pas de s'arrêter. Elle se demandait s'il était vraiment sérieux dans ce qu'il venait de dire. Lorsqu'elle vit que son visage ne laissait aucunement paraître qu'il pouvais s'agir d'une blague, elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Mais elle ne laissa rien couler. Ça aurait été ridicule, enfantin.

-Il n'y a vraiment aucune façon de sortir?

Dans le ton de sa voie, elle ne tentait vraiment pas de montrer à quel point elle avait envie d'éclater, à quel point elle avait eut dans l'idée de s'enfuir. Et de toute façon, tant pis. À quoi bon le cacher maintenant...? Elle ne pouvait même plus s'enfuir. Elle ne reverrait plus jamais les siens. C'était complètement ridicule. Depuis son enfance, le dieu qui existait ( n'importe lequel ) ne l'avait jamais aider. Angel regarda alors son maître dans les yeux.

-Et où se situe cette frontière? Celle qui sépare le monde vampirique de celui des humains...?

Angel était maintenant effrayer à l'idée que peut-être, avec sa famille, lorsqu'ils avaient fait le tour du château des nobles, ils aient déjà été coincé à l'intérieur. Et qu'ils seraient tous mort, donc, d'une façon ou d'une autre. Son destin de devenir une esclave avait-il été scellé depuis le début? Non... Il ne fallait pas penser de cette manière. Sinon, tout change. Notre façon d'agir, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Ven 25 Déc - 14:13

Les paroles qu'il prononça eurent l'effet désiré. En effet, à peine eut-il fini sa phrase qu'elle s'arrêtait net, le choc et l'émotion sans doute, cela était compréhensible. L'espace d'un instant, le vampire essaya de se mettre à la place de l'humaine, elle devait le supporter en permanence, ou presque. Elle avait risqué sa vie plusieurs fois pour quitter ce château qu'elle maudissait sans doute plus que n'importe qui ou quoi. Son seul espoir : s'évader, quitter cette bâtisse ; et voilà que son idiot de maître lui apprenait qu'elle était coincée ici de façon définitive parce que la grande Ashyna avait usé de magie pour coincer les humains à l'intérieur de son château. Lentement, l'humaine se tourna vers lui, sans doute avait-elle un peu de mal à le croire, peut-être cherchait-elle une expression, ne serait-ce qu'un fin sourire aux lèvres du Lord. Or, il était naturel, glacial, froid, lointain, comme à son habitude, ce qui acheva, sans doute, les quelques espérances restantes, à l'humaine.

Ce qu'il en retenait : elle semblait contrariée. Comme pour garder un tant soit peu espoir et ne pas aller se jeter du haut d'un balcon voisin, ou lui sommer de boire son sang jusqu'à la dernière goutte, l'humaine posa une question. Une simple question qu'elle avait raison de poser. Elle avait raison de la poser, mais elle avait tort de le lui demander à lui. Warren n'était pas sans ignorer que cette chère Angel avait quelques tendances pour la fuite. S'enfuir de là, le vampire pouvait le comprendre, mais égoïste comme il était, il ne voulait maintenant plus la laisser partir. La paresse commençait à le prendre et cette idée selon laquelle un petit réservoir de sang était à disposition en permanence le charmait plutôt, il devait l'avouer. Si, il y avait bien une façon de sortir. Les nobles étaient autorisés à aller visiter l'extérieur, pour eux et eux seuls, pour la puissance que leur procurait un rang fictif, pour les privilèges dont ils jouissaient, la barrière s'ouvrait volontiers, les recrachant d'un monde impitoyable selon certains, merveilleux selon d'autres. Par conséquent, si le vampire s'approchait gentiment de la grille à l'entrée du château, il pourrait l'ouvrir, et de ce fait, si Angel en profitait à cet instant, elle pouvait également sortir. Manque de chance, Warren n'était pas encore assez fou ce soir pour lui ouvrir un passage et la laisser filer dans un monde bien plus vaste que le château. Alors officiellement, il y avait bien une façon de sortir, mais pour elle, officieusement, ce n'était pas le cas, et tant pis si un autre vampire ou même un humain lui disait le contraire, le temps que cela se produise, le Lord avait une légère marge, suffisamment pour la tuer en la vidant de son sang en tout cas.

Warren n'avait encore jamais vu Angel dans cet état, enfin si, lorsqu'il avait joué avec le corps décapité, elle avait presque la même expression, mais il existait une certaine différence tout de même. Cette expression, il parvenait à la lire dans ses yeux, elle le fixait maintenant, intensément presque comme si une idée l'obsédait soudainement, pire encore que cette idée de fuir. Lorsqu'elle formula la seconde question, le Lord fut étonnée. La frontière entre les deux mondes ? Mais en quoi cela pouvait-il bien l'intéresser ? Le vampire jugeait cela étonnant mais aussi sans importance, raison pour laquelle il se contenta de soupirer en s'approchant un peu plus d'elle, la rejoignant presque, à quelques mètres près.

" Le monde vampirique n'est constitué que par le domaine du château... Tout ce qui n'appartient pas aux Krory, est considéré comme étant le monde des humains. Par conséquent, ce qui est à l'extérieur des grilles du château vous appartient, humains. "

Appartenir, c'était vite dit. Certes, ils y étaient majoritaires, mais qu'importe le nombre face à une horde de vampires. Ils n'avaient aucune chance face à un être d'une pareille puissance, quand bien même, les humains eux-même ont du mal à distinguer les vampires de leurs propres races, c'est dire la relativité du terme "appartenir". Le Lord prit une grande inspiration et se contenta de soupirer, observant l'humaine sous ses yeux. La réaction de son esclave le laissait penser qu'elle n'était plus vraiment d'humeur à se balader tant la déception était forte. Il regarda un instant le trajet qu'ils venaient de parcourir l'un et l'autre et détourna derechef le regard sur l'humaine. Devait-il être inquiet de son état ? Finirait-elle pas souhaiter sa propre mort si elle perdait tout espoir de s'évader ? Peut-être qu'en effet, il aurait pu éviter de lui mentir... D'un autre côté, lorsqu'elle découvrira la vérité - si elle a l'occasion de la découvrir - l'animation risque d'être à son maximum et sans doute lui en voudra-t-elle à mort. Cela promettait d'être amusant, et si par le plus grand des hasards, l'humaine ne devenait qu'une simple poupée, alors son maître inventerait un nouveau mensonge pour lui redonner un vain espoir.

" Je suppose que la balade se termine ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mer 30 Déc - 23:19

- Le monde vampirique n'est constitué que par le domaine du château... Tout ce qui n'appartient pas aux Krory, est considéré comme étant le monde des humains. Par conséquent, ce qui est à l'extérieur des grilles du château vous appartient, humains.

Le domaine des Krory... Quel nom stupide. Ils se croyaient roi du monde, alors qu'en faites, ces vampires étaient 100 fois inférieurs aux humains. Mais malheureusement, même avec cette certitude, elle se voyait prise à jamais dans ce domaine. Et cela, personne ne viendrait la chercher. Personne ne savait qu'elle existait. Et, même si c'était stupide, il fallait avouer que la seule personne qu'elle avait était Warren. Et s'en était vraiment déprimant, car lui, il pouvait la tuer n'importe quand, sans aucun remord. Mais Angel savait, au fond d'elle, qu'il y avait une façon de sortir. Elle décida, cependant, de ne pas le laisser paraître à Warren. Elle se laisserait dépérir, et si elle ne trouvait rien pour l'aider à sortir, elle le laisserait peut-être même la tuer.

- Je suppose que la balade se termine ici ?

Trop perdue dans ses pensées, Angel ne l'avait même pas entendu arriver. Elle retourna lentement la tête vers lui. Jouer la comédie, elle était née pour faire ça. Elle parut donc atterrée et déprimée. Elle hocha lentement la tête et se tourna en direction de la porte, sans même l'attendre. Tout en marchant, elle réfléchit. Elle aurait bien aimé demander aux humains, mais que pouvait-il savoir sur la façon de sortir? Leur espérance de vie était bien trop minime... Ensuite, elle pouvait très bien demander à un vampire, mais alors, ce serait vraiment stupide, car elle serait morte immédiatement après avoir reçu l'information. Où elle pouvait trouver ce genre d'information était... hm... surement... La bibliothèque. Façon efficace et sans danger ( mais vraiment lente ) de trouver ce dont elle cherchait. Elle pourrait peut-être y aller durant le jour, pendant qu'il dormait, afin de ne pas animer les soupçons de son maître. Étant RÉELLEMENT trop dans ses pensées, Angel eut à peine le temps de se rendre compte de ce qui se passait, qu'elle fonça dans un arbre. Le choc étant plutôt dur et assommant, elle tomba sur le sol.

-Aouch!, dit-elle pour elle-même.

Elle n'avait pas réellement eut mal... L'humaine était plus surprise qu'autre chose. Son orgueil prenant le dessus, elle n'osa même pas se tourner vers Warren. Il devait bien rire, lui! Angel se releva lentement et s'épousseta, avec sa main, les bras et les jambes. En secouant ses cheveux avec ses mains pour enlever un peu de poussière, elle toucha un petit point sensible au niveau de son front. Du bout du doigt, elle y retoucha et, lorsqu'elle regarda son doigt, elle y vit une petite goute de sang. Normalement, cette petite collision ne lui aurait rien fait. Mais à cause du froid qui gelait tout son corps, sa peau était plus sensible. La première chose à laquelle elle pensa fut: sa survie. Elle fit un bond en arrière, se retourna vers Warren et tendit les deux mains vers l'avant pour ne pas qu'il s'approche.

-N'approchez pas!

Un vampire pouvait-il contrôler sa soif? Peut-être. Mais si c'était le cas, elle n'en savait rien. Warren était si peu bavard, qu'elle était vraiment inculte côté vampire. Tout de même, elle ne voulait pas prendre de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Jeu 31 Déc - 14:44

A sa question, Angel avait acquiescé, toutefois, Warren n'était pas certain de l'entière attention que son esclave lui portait. Son regard était vide, elle semblait perdue dans ses pensées, aussi mécanique qu'il pouvait l'être parfois. Sans attendre une quelconque remarque de son maître, sans attendre que lui même se mette en marche, elle reprit sa route, se dirigeant vers la porte. Silencieux, comme il avait l'habitude de l'être, le vampire la suivit des yeux, la laissant prendre un peu d'avance avant de se mettre lui-même à marcher, suivant les pas de l'humaine. A quoi pouvait-elle penser ? S'échapper par un autre moyen, creuser, par exemple ? Ou voulait-elle essayer de voler ? Le croyait-elle seulement ? Tout ceci n'avait que peu d'importance, au fond, le Lord s'en moquait, qu'elle le croit ou non, qu'elle perde espoir ou pas, qu'elle cherche à s'échapper malgré son avertissement... Que ce soit lui ou un autre, le fait qu'elle soit l'esclave d'un Krory n'avait pas pour effet de rallonger sa courte durée de vie. C'était peut-être même le contraire. Il suffisait qu'on apprenne qu'elle était l'esclave de Warren pour s'en prendre à elle, non pas par rapport à cette pauvre humaine, mais plutôt pour l'agacer, ou tenter de l'agacer. Que ce soit lui ou un autre qui la tue, au fond, le résultat était le même, et tant pis si le Lord ne bénéficiait pas du sang de celle qu'il avait prise comme domestique, en quelque sorte.

Le Lord la regardait faire, elle observait ce qui semblait être devant elle, et pourtant, elle se dirigeait droit sur un arbre. En voyant cela, le Lord ralentit un peu le pas avant de s'arrêter complètement. Souhaitait-elle l'escalader ou avait-elle réellement fait abstraction du géant feuillu devant elle ? Visiblement, c'était la seconde proposition, le choc survint et l'humaine tomba au sol, arrachant un soupir à son maître. Il aurait pu se moquer, certes, c'était assez comique, mais lui, ça le désespérait, si bien que plutôt que d'en rire, il avait amené sa main droite à son visage, se pinçant l'arrête du nez de son pouce et de son index. Les yeux fermés, il ne la vit pas se relever et s'épousseter, par contre, c'est lorsqu'il rouvrit les yeux en rabaissant quelque peu sa main, croisant ainsi ses bras, qu'il la vit faire un bond en arrière avant de se retourner vivement face à lui, tendant ses deux mains dans sa direction. Ne pas approcher ? Et pourquoi devait-il rester là où il était ? Une légère tâche rougeâtre apparaissait sur la main de l'humaine, bien vite, l'odeur du sang vint l'enivrer et il put voir une marque sanguinolente sur son front, comprenant alors ses paroles.

Face à cette réaction, par contre, le vampire se mit à sourire. Comment pouvait-elle espérer le retenir avec de simples paroles, ses petites mains et sa volonté ? S'il l'avait voulu, il aurait pu la tuer avant qu'elle ne se rende compte de sa petite blessure superficielle. Certes, le vampires avait faim, mais après tout, que ce soit dans les jardins ou dans sa chambre, la morsure devait arriver, alors pourquoi perdre son temps à essayer de l'en empêcher ? Warren fit quelques pas dans sa direction jusqu'à ce que les mains de l'humaine soient presque contre son torse. Il l'observait aussi naturellement qu'à son habitude, les yeux plongés dans les siens sans même se préoccuper du sang qui stagnait. Anormalement calme pour ce soir ? Pas vraiment, le sang de son humaine n'était pas un des plus délicieux, par conséquent, il n'était pas suffisamment tenté pour se jeter tel un barbare sur elle.

" Ne sois pas idiote. "

Lentement les mains du vampire se saisirent de celles de l'humaine, la forçant à les rabattre le long de son corps. Lorsque ce fut chose faite, le Lord glissa l'une de ses mains sous les cheveux de l'humaine, relevant légèrement sa frange pour apercevoir la blessure. Pas de quoi en faire un drame, il n'y avait presque rien, c'est à peine si une seule goutte de sang perlait. Quoi qu'il en soit, quand bien même le sang aurait coulé à flot, le front n'était pas le meilleur endroit pour mordre, pour avoir un minimum de prise, il devrait ouvrir la mâchoire à son maximum ce qui ne le tentait pas réellement. Il buvait par nécessité mais aussi par plaisir, et non pour le plaisir de voir le sang, encore que parfois, lorsque le sang était infect, alors oui, il pouvait s'autoriser pareille gaminerie. Un soupir s'extirpa des lèvres du vampires alors qu'il reculait de nouveau, retirant sa main glacée du front de l'humaine. Un dernier regard dédaigneux à son adresse avant qu'il n'ouvre la bouche pour parler une seconde fois.

" Tâches de rester près de moi si tu tiens à ta tête. "

Cette petite phrase le fit sourire, cela lui rappelait la tête du domestique qu'il lui avait lancé... Mais qu'importe, il disait cela pour son bien et non pour l'effrayer.. Ou peut-être un peu. Mais après tout, ce n'était que la réalité. lorsque l'odeur du sang embaume un château infesté de vampires, la plupart d'entre eux ne se posent pas davantage de question et suivent l'odeur... S'ils venaient à être plusieurs, ce serait au plus rapide, et dans ce cas, l'état du corps ensanglanté n'avait plus grande importance. Certes, pour éviter cela, Warren aurait pu donner un peu de son sang, lui permettant ainsi de cicatriser presque immédiatement, mais ce soir comme bien d'autres, il n'était pas d'humeur à partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mer 13 Jan - 17:20

Certes, sa réaction avait été ridicule. Mais bon. C'était normal qu'elle ait eut un mouvement de recul. Un vampire n'était-il pas attiré par le sang? Lentement, elle le vit s'approcher jusqu'à ce qu'il ne soit plus qu'à quelques centimètres de ses deux mains tendues vers l'avant. Ils se regardèrent dans les yeux pendants quelques instants. Bizarrement, même si cette brusque montée de peur lui était venue, elle venait de partir aussi vite qu'elle était arrivée. Commençait-elle à avoir confiance en Warren? Lentement, il l'obligea à rabattre ses mains le long de son corps. Non. Elle ne pouvait pas avoir confiance en lui. Elle était son jouet, sa nourriture. Et bien vite, un mort de plus. À cause de qui? Angel! Si elle n'était pas sagement restée dans son trou, dans cette foutu prison au fond du château, peut-être qu'elle serait morte beaucoup plus vite qu'en étant dans les bras d'un vampire. Avec lui, elle souffrirait.

Lentement, elle sentit sa main glacer sur son front, et soulever ses cheveux. Elle ne quitta pas son regard, pour tenter de deviner ce qu'il allait faire. Quelques secondes passèrent avant qu'il ne laisse tomber sa main et tourne les talons.

- Tâches de rester près de moi si tu tiens à ta tête.

La phrase qu'il lui sortit l'a fit froncer les sourcils. À sa souvenance, il y avait plus de chance qu'elle perde la tête à ses côtés que si elle s'éloignait. Pensait-il la même chose? Elle n'osa pas le lui en parler, de peur d'allumer une petite idée sadique dans son esprit, qui la ferait mourir. Alors, sans tarder, elle le suivit, sans pourtant être très très proche de lui. Il valait mieux pour elle qu'elle reste à une distance raisonnable. Elle marcha donc lentement derrière lui, ne le quittant pas des yeux. Non. Elle n'avait vraiment pas confiance ne lui. C'était un vampire. Et à tout moment, il pouvait l'a saigner, la tuer. Une vrai boucherie. Quel désastre. Finalement, elle se remit à penser à la façon de trouver comment sortir d'ici. La bibliothèque. Mais les vampires auraient-ils vraiment mis à la porté des humains la façon de sortir d'ici? Nan... Il fallait donc chercher encore plus loin. Mais c'était presque sur que la réponse se trouvait dans la bibliothèque. Qu'elle l'apprenne par un vampire ou par un livre, c'était là.

Sans le savoir, Angel s'était un peu rapprocher de Warren. Elle avait l'habitude de marcher plutôt vite, alors elle avait, sans s'en rendre compte, augmenter le rythme. Elle était maintenant presque rendu à ses côtés. Et la distance qu'elle avait tant souhaiter garder entre eux, était dissipée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mer 13 Jan - 23:36

Peu après qu'il se soit mis en route, Angel se décida à le suivre, lui emboîtant le pas bien que semblant garder une certaine distance avec lui. Cela, Warren le comprenait aisément, et il ne lui faisait aucun reproche, il l'avait juste prévenu quant à ce qu'il pouvait éventuellement arriver si elle restait trop loin à la traine. Quand bien même elle serait un peu derrière lui, le vampire avait quelques doutes quant à la volonté et l'insouciance d'autres vampires à vouloir le provoquer. Oseraient-ils lui voler son bien ? Encore fallait-il qu'ils le connaissent, ce qui était encore moins certain. Finalement, même en restant aux côtés du vampire, la pauvre humaine n'était pas en sécurité. En dehors de la chambre, tout le monde s'avérait être son ennemi, et dans la chambre en elle-même, Warren était son seul ennemi. Un ennemi, un maître, il était un peu tout, finalement. Qu'importe, être humain dans ce château était une mauvaise chose, d'ailleurs il ne savait toujours pas comment elle s'était retrouvée là. Était-elle née dans les prisons ? Bien que cela lui paraisse improbable, après tout, pourquoi pas. Bien, l'humaine n'avait qu'une chance, et puisque le hasard fait bien les choses, il s'avérait que cette même chance se trouvait être Warren. En effet, si elle venait à se faire attraper par un vampire quelconque, alors elle ne pourrait plus compter que sur lui pour l'extirper des griffes de l'autre buveur de sang. Malheureusement, celui qui n'a que Warren en guise d'issue peut d'ores et déjà s'attendre à mourir rapidement.

Qu'importe, finalement le Lord estimait que ce n'était pas son problème, il avait fait son devoir de maître en la prévenant qu'elle risquait gros à rester loin de lui, de son côté. Mais elle savait qu'elle pouvait aussi risquer gros à rester à ses côtés alors finalement, elle n'avait qu'une question à se poser : souhaitait-elle mourir sous les crocs de Warren, ou sous ceux d'un autre ? Telle était la question et finalement, c'était assez simple. Alors que le vampire se contentait de songer à ce que lui ferait, si, par hasard, il était contraint de choisir comme l'humaine se le devait, Angel le rattrapa, réduisant considérablement la précédente distance entre leur deux êtres puisqu'elle se retrouvait à marcher presque à côté de lui maintenant. Deux possibilités. Soit elle avait fait le même raisonnement que lui et avait finalement préféré mourir dans les bras de son maître, soit elle avait vu quelque chose derrière, qui l'effrayait, et qui l'avait par conséquent, forcé à accélérer le pas. Si la seconde solution s'avérait être la bonne, alors Warren était curieux de savoir ce qui avait bien pu l'effrayer pour qu'elle pense un seul instant que son fou de maître était plus raisonnable que l'autre chose. Discrètement, le Lord pivota la tête sur le côté, observant ce qui se trouvait dans son dos. Le Néant. Il n'y avait strictement personne, pas un bruit, pas un son, seulement les ombres des plantes, celle du château, et quelques animaux nocturnes inoffensifs. Aurait-elle choisit d'écouter le vampire ?

Plus encore qu'une chose surpassant l'éventuel stress que le vampire pouvait provoquer auprès de l'humaine, Warren avait des doutes quant au choix de celle-ci. Ce n'était pas son genre de lui obéir sans broncher. Pourquoi ne râlait-elle pas ? Décidément, même la première de ses suppositions ne lui convenait pas, il lui semblait impossible que cette pauvre humaine puisse se ranger de son côté, ou d'un autre, tant que dans les deux issues possibles il y avait "vampire" quelque part. Peu lui importait, après tout, il n'avait pas à se soucier des raisons, ce qu'il se devait de faire, c'était rentrer simplement au château. Rentrer en silence, aussi discrètement qu'il avait l'habitude, et pourtant il se stoppa non loin des portes. Assurément, l'idée de perdre l'humaine l'agaçait. Non pas qu'il éprouve quelques sentiments pour elle - il ne manquerait plus que ça -, mais plutôt parce qu'il avait besoin d'elle, parce que l'idée d'avoir une petite réserve de sang sous la main était intéressante. Le vampire se mit à soupirer comme il ne l'avait pas fait depuis un moment maintenant, avant de se tourner vers l'humaine, regardant de nouveau son front sanguinolent. Et dire qu'il devait lui donner de son sang pour si peu de chose, lui qui avait horreur de ça. Ce n'est pas sans grimacer qu'il ferma les yeux, sortant l'une de ses mains de sa poche.

" ... Cela m'agacerait que tu aies des ennuis... Alors je vais te donner un peu de mon sang... Quelques gouttes devraient suffire à guérir la blessure de ton front. "


Sur ses mots, le vampire porta son poignet à ses lèvres, y plantant un seul de ses crocs. Ce qu'elle avait, ce n'était pas une blessure grave, pas même très profonde, une égratignure tout au plus, mais lui mieux que quiconque savait que c'était bien suffisant pour attirer tous les vampires affamés du manoir, pour un peu que l'odeur leur plaise. Perforant sa peau suffisamment pour que le goût de son propre sang lui vienne à la bouche, le vampire retira doucement sa main et l'approcha de l'humaine. Une perle noire stagnait sur un point précis de son poignet, grossissant à vue d'œil avant de disloquer soudainement, suivant le tracé de la veine remontant le long de l'avant-bras du vampire d'une part, et glissant jusqu'au dos de sa main d'autre part. Voilà donc une seconde contrainte à avoir un esclave, en plus de devoir le supporter longuement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Dim 17 Jan - 22:43

Ils marchaient depuis quelques minutes maintenant. Étant perdue dans ses pensées, elle ne se rendit même pas compte qu'elle avançait un peu plus vite et qu'elle s'était rapprocher de Warren. Aussi, elle ne remarqua même pas qu'il s'était retourné pour regardé derrière eux. Elle continua donc de marcher, perdue dans ses pensées. Quelques secondes passèrent avant que Warren ne s'arrête. Pour ne pas qu'il y ait collision, elle s'arrêta net et le regard. Pourquoi s'était-il arrêter? Sentait-il qu'il y avait une présence qui rodaient autour d'eux? Elle regarda derrière eux pour voir si elle voyait quelque chose de louche. Mais non, il n'y avait rien.

-... Cela m'agacerait que tu aies des ennuis... Alors je vais te donner un peu de mon sang... Quelques gouttes devraient suffire à guérir la blessure de ton front.

Elle se retourna d'une traite vers lui. Voyant qu'il était sérieux, elle recula de quelques pas. Mais il ne semblait pas s'en être rendu compte, car il mordait déjà son poignet. Non mais il était malade! Si elle mourrait après ça, elle deviendrait une vampire. Non. Jamais de la vie. Elle préférait être tué par un vampire qu'en devenir un. Toute sa vie elle les avaient combattu. Elle ne voulait pas devenir un buveur de sang à son tour. Lorsqu'il mit son poignet son son nez, Angel le regarde avec dédain et le repousse.

-Je préfèrerait mourir.

Elle continua à marcher. Non, elle ne voulait pas mourir. Il fallait donc qu'elle se rende dans la chambre de Warren, pour avoir un minimum de sécurité. Qui sait, peut-être qu'avec le temps elle s'habituerait au danger et qu'elle aimerait ça. Pour l'instant, cependant, ce n'était pas le cas. Doucement, Angel essuya du revers de la main les quelques goutes qui perlaient son front. Bien vite, elles disparurent. Tout ça n'avait été qu'une mince coupure. Subitement, Angel se rappela ce qu'il venait de dire. Il était prêt à accepter de lui donner son sang pour ne pas qu'elle meurt. Étais-ce seulement pour garder son jouet, ou parce qu'il avait peur qu'elle ne meurt? Enfin! À quoi bon lui poser la question?

Après quelques pas, Angel se retourna et le regarda pour voir sa réaction. Si elle ne pouvait pas lui poser la question, peut-être qu'elle arriverait, pour une fois, à déchiffrer sur son visage une quelconque humeur.

[ Désolé, c'est un peu plus court que d'habitude XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mer 20 Jan - 12:59

[Pas de soucis ^^]

L'humaine s'était reculée légèrement alors que le vampire transperçait sa propre peau à l'aide de ses canines sur-développées. Pourquoi se reculait-elle ? Il n'en savait rien, et le pire était à venir, le calme du vampire allait être mis à mal sans qu'il ne s'y attende véritablement, pour une fois. Oui, Warren qui, d'ordinaire était plutôt méfiant avec Angel, ne sachant trop ce qu'elle pouvait lui proposer ou entraîner, n'avait cette fois-ci pas envisagé toutes les réactions possibles et imaginables, et surtout pas celle-là, peut-être parce que leurs points de vue divergeaient. Non seulement elle s'était reculée, mais en plus, lorsqu'il lui présenta son poignet, elle lui adressa un simple regard dédaigneux avant de repousser sa main. Il pouvait comprendre que ce n'était pas ce qu'il y avait de plus appétissant pour un humain, mais il ne pensait pas non plus que le problème était ailleurs, et qu'il était tel.

Alors ainsi, elle ne voulait pas de son sang. Pourquoi ? Parce qu'il était vampire, parce qu'il s'était abaissé à lui offrir son nectar de vie. Comment, la petite humaine qu'elle était, pouvait préférer mourir plutôt que de boire son sang ? Le vampire n'aurait su trop décrire ce qui lui passait par la tête à cet instant. Toutes sortes de sentiments et sensations contradictoires, mais celle qui l'emportait, c'était la haine. Comment osait-elle refuser son sang ? Son sang un peu plus qu'un autre. Elle n'était qu'une simple humaine, une simple et faible humaine, et il s'était abaissé, lui, Krory, à lui offrir de ce sang si à part. Pour Warren, c'était un privilège, pour elle, une simple banalité qu'elle se permettait de repousser. Le sentiment que ressentait le vampire était au-delà de la frustration, sa fierté en prenait un coup mais c'était autre chose. Quelque part, le vampire devait sûrement être en colère. Il avait pris la peine de lui offrir son sang et elle avait osé le refuser. Le geste l'avait déjà profondément agacé, énervé même, mais voilà qu'elle ajoutait quelques mots. Quelques paroles qu'il aurait voulu volontiers lui faire ravaler aussitôt. Alors qu'il avait eu la simple idée de lui donner son sang, le Lord s'était posé quelques questions déjà. Un peu comme s'il ne se reconnaissait pas, un peu comme si la paresse ne justifiait pas totalement, pas assez ce geste qu'il osait faire. Lui qui ne donne son sang que de rares fois, qui fait en sorte d'en prendre bien plus qu'il ne peut en donner, voilà qu'il se mettait à être généreux, et voilà comment on le remerciait. Offrir sans attendre en retour n'était pas vraiment un principe que le vampire acceptait, mais quoi qu'il en soit, l'humaine faisait fort. Elle pouvait en être fière, rares étaient les personnes qui parvenaient à le faire réagir plus que d'ordinaire.

Warren était toujours immobile alors qu'elle se remettait à marcher, impassible comme toujours même si à l'intérieur de lui, tout était en ébullition, il semblait presque calme et serein. Peut-être même plus que d'ordinaire. Lentement il abaissa les manches de sa chemise pour recouvrir les filets de sang qui longeaient son bras, déjà, la morsure avait cicatrisé et c'était un fait presque oublié. La morsure en elle-même, oui, mais pas le refus de l'humaine. Non, il était pour le moins rancunier, et certaines choses n'étaient pas à faire en sa présence, ou avec lui, quand bien même il était plus que tolérant. Finalement, l'humaine se retourna pour voir où il en était, semble-t-il, alors que le vampire n'avait pas encore bougé. Il l'observa à son tour, quelques instants, avant de se mettre en marche comme le ferait une machine rouillée, et inutilisée depuis de longues années. Rapidement toutefois, le monstre froid parvint à reprendre des mouvements plus fluides, moins saccadés et bientôt, il fut à hauteur de son esclave, se stoppant. Warren pivota alors lentement ses yeux sur la silhouette de l'humaine, fixant son front. Le vampire laissa échapper un léger ricanement, et c'est toutes griffes dehors que ses doigts vinrent déchirer partiellement le front de l'humaine. Une griffure n'était que peu de choses, mais ça l'agacerait pour la suite. Soit, elle ne voulait pas de son sang pour guérir, et bien alors, qu'elle perde son sang et attire les vampires qu'elle haïssait tant.

Comme si cet incident ne s'était jamais produit, comme si elle n'avait jamais refusé son sang et comme s'il ne venait pas d'agrandir la plaie qu'elle avait sur le front, le vampire reprit lentement sa route avant de se stopper devant la grande porte du château. Là, il se retourna une nouvelle fois tout en la fixant d'un œil aiguisé, un sourire aux lèvres. Amusé, oui, au moins autant qu'il l'avait été avec le domestique qu'il avait démembré partiellement. Après tout il n'avait fait que la griffer, alors elle n'allait pas non plus se plaindre. Plus grave qu'habituellement, avec un ton plus sec et un peu plus froid encore, Warren prit la parole une dernière fois avant de disparaître dans le château.

" Alors meurs. "

Les lourdes portes du manoir se refermèrent dans son dos et silencieusement, le vampire gravit les escaliers qui se présentaient à lui. Qu'importe ce qu'il pouvait bien lui arriver, finalement, il prendrait plaisir à la voir se faire déchiqueter par d'autres, il y avait bien d'autres esclaves après tout. Pour le moment cependant, le Lord ne retourna pas à sa chambre, il ignorait même si l'humaine allait le faire - si tant est qu'elle puisse atteindre la pièce -, et se contenta d'errer un peu dans les couloirs du château, cette petite aventure avec l'humaine qu'il avait en sa possession lui avait donné faim, lorsqu'il y songeait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Mar 16 Fév - 2:00

Angel avait voulu atteindre un point sensible en lui disant qu'elle préférait mourir. Bien qu'il voulut le cacher, elle remarqua une ombre de colère passer dans ses yeux. Sur le coup, elle fut fière d'elle. Tant et si bien qu'elle se permit même de continuer à marcher, le laissant surpris. Oui, elle voulait lui rendre la monnaie de sa pièce. Elle voulait lui montrer à quel point, même une petite humaine, pouvait ressentir autant de dédain que lui pouvait en avoir envers elle. Et, bien malgré elle, elle réussit. Warren s'approcha d'elle, lui griffa le front encore plus et repris sa marche vers le domaine, en ne s'arrêtant que quelques instants pour lui dire : « Alors meurs ». Bizarrement, cette simple petite phrase lui fit froid dans le dos. Elle avait beau avoir marqué un point envers lui, il venait de reprendre sa place en tête, car lui seul pouvait la protéger des autres vampires. Sans lui, elle mourrait. Et même si elle lui avait dit qu'elle préfèrerait mourir, ce n'était pas le cas. L'image de ses parents et se son frère s'affichèrent dans son esprit. La façon dont ils étaient mort, leurs cris de souffrance, de désespoir, de peur. Angel avait peur de mourir.

Lentement, elle regarda autour d'elle, guettant le moindre bruit. Rien. Avaient-ils été les seuls à avoir eut l'idée de se promener dans le jardin, ou un autre vampire était-il là, en train d'épier ses moindres faits et gestes? Son rythme cardiaque et son souffle s'accélérèrent. La peur lui mangeait les entrailles. En se moment, elle voulait être avec Warren. Au moins, avec lui, elle n'avait pas autant peur que si elle était toute seule. Angel commença à marcher. D'abord lentement, puis de plus en plus vite, jusqu'à ce qu'elle atteigne la porte. Là, elle se sentit déjà un peu plus en sécurité, même si elle s'avérait être dans le repaire de ceux qu'elle fuyait. Pendant une quinzaine de minutes, elle chercha Warren, sans grand succès. Elle décida alors de se rendre jusqu'à sa chambre. Peut-être y était-il? Et de toute façon, même s'il n'y était pas, elle serait un peu plus en sécurité. Lorsqu'elle arriva aux escaliers, l'humaine entendit un petit bruit, comme si quelqu'un était en train de parler. Elle s'arrêta net, scrutant aux alentours. Le silence était revenu. Toujours douteuse, Angel se mit néanmoins à montrer les escaliers. Peut-être avait-ce été que son imagination? Elle était sur les nerfs, elle devait se l'avouer.

Là voilà à l'étage de la chambre de Warren. La voix se remis à parler. Et cette fois-ci, Angel était sur que ce n'était pas son imagination. C'était un vampire. Elle se mit donc à courir aussi vite qu'elle le put, jusqu'à la chambre de son maître. Même avec le bruit du vent dans les oreilles, elle pouvait entendre le bruit des pas du vampire, sur les dalles du plancher. Elle ouvrit la porte de la chambre à la volée et l'a claqua derrière elle. Un mince sourire s'afficha sur son visage: elle avait réussit. Angel s'essuya le front du revers de la main, et lorsqu'elle le redescendit, elle put y remarquer du sang. Dans cette course folle, elle en avait complètement oublié ce qui attirait les vampires. Elle se rendit donc à la salle de bain, se nettoya le visage. L'eau lui picotta sa blessure. En examinant plus attentivement celle-ci, Angel fut surprise que ce ne soit pas qu'une petite entaille. Elle était même plutôt grosse, sans pour autant être profonde. Elle se rinça une deuxième fois le visage, avant de sortir de la salle de bain. Warren voudrait-il encore d'elle, même s'il l'avait abandonné à la mort? En tout cas, il n'était pas question qu'elle s'excuse. C'était à l'encontre de ses principes. Ça ne ferait que prouver une fois de plus à Warren qui commandait. C'est à dire: lui.

Une petite voix, à l'extérieur de la porte, l'a fit frisonner d'horreur. C'était la même que celle qui l'avait suivit. Il y eut, quelques secondes plus tard, deux petits coups frappé à la porte et le silence total. Angel attendit 5, puis 10minutes, avant de se décider de s'approcher de la porte et de poser son oreille sur celle-ci, afin de vérifier s'il n'était pas partit. Rien. Aucun bruit. Elle entrouvrit lentement la porte, la faisant grincer. Et puis, sans qu'elle ne s'y attende, une main lui empoigna le collet et la plaqua sur le mur, juste à côté de la porte. Elle se sentit soulever dans les airs. Ses pieds ne touchaient plus le sol ( elle détestait cette sensation ). Aucune force humaine n'aurait pu, dans cet endroit et d'une seule main ( en plus ), l'a soulever de cette façon. C'était un vampire, et c'était sur à 100%. C'était le vampire qui avait dit, depuis tout à l'heure, des paroles inintelligible. Angel se mit alors à se débattre comme une folle. Mais rien ne semblait l'émouvoir, ou même le désaccommoder. Elle le vit sortir les crocs et se pencher vers sa gorge. C'était donc de cette façon qu'elle aurait fini par mourir. Si près de la porte, de la survie. Et après tout ce temps qu'elle avait passé à tenter de survivre, c'était par la méthode qu'elle avait tant fuit et détesté.

Sans cessé de se débattre, elle sentit son sang circuler dans ses veines, en direction de sa gorge. Elle sentit son sang passé de ses veines à la bouche du vampire. Le sang s'écoulait de son corps à une vitesse vertigineuse. Où était-ce elle qui voyait le temps passer de plus en plus vite? En tout cas, elle s'affaiblissait, si bien qu'elle en arrêta de se débattre. Elle commença à voir en brouillé. Elle eut juste assez de force pour murmurer ces quelques paroles: « Warren... Je suis désolé... »

De toute façon, mise à part l'homme qui était en train de la tuer, qui l'entendrait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Angel]   Aujourd'hui à 14:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade au clair de Lune [Angel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade dans le désert au clair de lune (Pv:Ayamatsu Snow)
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» Au clair de lune... (MP Paramore)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau Des Nobles :: Monde des Vampires: Le manoir des Nobles :: Le jardin-
Sauter vers: