AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Akira Yagimashi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



MessageSujet: Akira Yagimashi.   Dim 11 Mai - 18:40

Nom : Yagimashi.
Prénom : Akira.

Esclave depuis....? : Maintenant. Il vient d'être attrapé.
Âge : 17 ans.
Sexe : Masculin.
Orientation sexuelle : Bisexuel.


Caractère : Comment décrire Akira ? Il a un tempérament plutôt calme de nature et il ne s'énerve quasiment jamais. Aussi, il ne voit pas d'intérêt à se battre contre quelqu'un d'autre pour une insulte ou un coup mal placé. Malgré tout ça, celui-ci reste humain et il ne faut pas le prendre pour quelqu'un de tendre : S'il ne réagit pas la première, la deuxième et peut être même la troisième fois, il peut faire mal la quatrième fois pour se défendre.
Le jeune homme n'est pas quelqu'un qui a une vision très joyeuse de la vie. En y réfléchissant, c'est même le contraire. La vie... Comment faire pour la vivre avec sérénité ? Après tout ! Elle n'est qu'un enchaînement d'histoires monotones et éphémères qui en fin de compte, ne se terminent jamais bien. La sienne, même courte jusqu'à ce jour, est le parfait exemple qui confirme sa vision de celle-ci.

Il essaie toujours de bien réfléchir avant d'agir afin d'éviter de faire des choses totalement stupides ou inutiles sur un coup de tête. Mais lorsqu'il n'y parvient pas, il regrette rarement sa spontanéité et s'excuse rarement auprès de l'éventuelle personne concernée. Akira est incapable de compréhension envers autrui. D'ailleurs, comment pourrait-il être compréhensif alors qu'il est habitué à être totalement seul partout où il va ? Celui-ci n'a jamais était proche de beaucoup de monde durant son enfance et son adolescence, c'est pour cela qu'il n'aime pas trop désormais être en présence de d'autres personnes et ne parle que très peu, que quand cela est véritablement nécessaire. Il est, la plupart du temps, indifférent aux remarques provocatrices de son éventuel entourage. Il a appris à ne pas dévoiler ses sentiments. Mais au fond de lui, il est très tourmenté.

Physique :


Allure générale (Taille & poids) : Une silhouette qui peut être qualifiée de fine, un mètre quatre-vingt-trois exactement pour un poids indéterminé - tout le monde ne se trimballe pas une balance sous le bras après tout, non ?

Visage : Le visage, lui, est fin et bien dessiné, mais souvent caché par une écharpe ou bien un morceau de tissu. Le sourire, quand il sourit, ce qui n'est arrivé à vrai dire que trois fois au grand maximum dans sa vie, laisse entrevoir des dents blanches immaculées.

Regard : Un regard froid, quoique totalement dénué de sentiments de temps à autre. Ses yeux, pareil au sang, peuvent faire peur lorsqu’on les regarde. Mais quand s'approche, on peut voir à quel point ils sont beaux. Lorsqu'il divague au gré de ses pensées, ce qui est rare car il ne baisse jamais la garde devant une autre personne, on peut lire dans ceux-ci une vie emplit de solitude et de souffrance.

Cheveux : Une chevelure noire et raide, aux reflets changeants selon la lumière. Elle tombe sur son visage à l'avant, lui cachant à moitié celui-ci et passant devant ses yeux. Mais il arrive qu'il mette ses mèches derrière d'un geste de la main, pour mieux voir, sans s'en rendre compte d'ailleurs à cause de l'habitude. Il s'occupe de ses cheveux, naturellement, mais on comprendra que ce n'est pas son occupation primordiale dans la vie et que faire ceci n'est pas vraiment vital.

Bijou ou tatouage : À son doigt, Akira porte une bague en or, offert par quelqu'un dont il ne connaît rien, que cela soit le nom, le visage et même la voix. Aussi drôle que cela paraisse, il l'a toujours eu sur lui, au plus loin que sa conscience le porte et jamais personne ne lui a dit la provenance. Le jeune homme a aussi une autre bague et des bracelets, comme accessoires.

Style vestimentaire : Question vestimentaire maintenant. Il aime les vêtements sombres car selon lui, il passe pour "invisible" aux yeux des autres lorsqu'il porte ceux-ci, et cela lui permet d'être discret.

Signe particulier : Il n'a pas vraiment de signe particulier, hormis peut être ses yeux quasi rouges.

Histoire : Akira est né un jour de pluie, dans une ville sans grand intérêt pour personne, y compris pour lui-même, et dans une maison plus encore. Ce n'était pas un taudis -heureusement pour lui,- mais pas non plus une luxueuse maison. Son père, d'origine modeste, occupait des fonctions de représentant de la Loi. Il eut une triste fin, mourrant en faisant son travail. Assassiné suite à un vol ayant mal tourné.

À compter de ce jour, sa vie prit une tournure différente, totalement à l'opposé de ce qu’elle était autrefois. Sa mère se mourrant de désespoir et de chagrin tomba dans une longue dépression, qui hélas finit mal. Le piège s'était refermé, un piège dans lequel le plus vaillant des hommes pouvait sombrer, celui de l'alcool... L'alcool aidant, elle oublia, elle oublia jusqu'à son nom se perdant ainsi dans ses tourments, noyant sa douleur dans ces verres teints des morbides couleurs de ce liquide qui l'entraînait chaque jour un peu plus dans les plus noirs tréfonds de l'être humain.

Parfois le soir, seul dans son lit, quand malgré lui, il entendait les gémissements apeurés de sa mère, encore rendue soûle par ces verres ingurgités à longueur de journée, il fermait les yeux, se blottissant sous ses couettes pour camoufler le bruit de celle-ci. Il s'échappait alors par la pensée dans un monde meilleur, un monde sans malheur, un monde où le sentiment du bonheur était en chacun. Une utopie... Ce rêve, cette échappatoire, il en rêvait chaque nuit, pleurant de tout son être quand le matin venait, l'enfant reprenant prise avec la réalité.... Hélas, ce monde, si beau, ce monde rêvé, il n'existait pas. Le monde où il vivait était teinté des sales et tristes couleurs du morne désespoir auquel il était condamné.

Sa mère, de nature très fragile, sombra dans un coma quelques mois plus tard, coma provoqué par ces soûleries à répétition. Le jeune enfant resta à son chevet à veiller. Un enfant d'à peine neuf ans, qui voit sa mère mourir à petit feu, ça change, face à ça... Face aux tours du destin... Il resta avec elle. Jusqu'au bout.
Mais on ne peut changer le destin hélas. Peu de temps après sa mort, il fut recueilli par son oncle qui habitait la même ville, dans un autre quartier. L'enfant se referma sur lui-même, devenant plus sombre devant la perte successive de ces deux êtres qui comptaient le plus pour lui et pourtant qui l’avaient, chacun leur tour, abandonnés. Seul face à cette vie qu'il avait devant lui et qu'il ne voyait plus que comme solitude.

Dix années passèrent, les paysages changèrent, même le parc où il se promenait le soir avec son père de temps en temps se transforma. Mais lui, il restait le même. Il restait celui qu'il était devenu après ce qu'il avait vécu. Froid et distant avec tous, voilà comment il était. Il ne pouvait bien sûr blâmer sa famille, car il avait reçu toute l'affection possible, mais Akira n'arrivait pas à aimer ni même ressentir quelque chose pour eux. Son futur ? Il s'en moquait totalement à vrai dire.

Il étudiait par ennuie, ennuie de la vie, ennuie des autres. Parfois, il sortait, se promenait dans ce parc qui lui rappelait tant de souvenirs amers... Il sentait des regards s'attarder sur lui, mais jamais, au grand jamais, il ne se serait douter de ce qui allait suivre.

Et c'est ce qui ce passa ce soir là. Alors qu'il rentrait d'une de ses promenades nocturnes, vers vingt deux heures trente, il fut le témoin, ou plutôt la victime, d'un étrange phénomène. Près de lui, les arbres murmuraient leur mélodie inquiétante, mais ce n'était pas cela qui l'effraya, non... Plutôt cette présence qu'il ressentait toute proche de lui, sans pour autant parvenir à en discerner l'origine. Et soudainement, l'obscurité l'enveloppa, le plongeant contre son gré dans une lente torpeur dont il ne devrait s'extirper que de nombreuses heures plus tard... enchaîné.


( => merci Agito Wink )

Préfère être dominant ou dominé? : Il préfère n'être aucun des deux, mais il n'a pas le choix n'est-ce pas ?

Autre? : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Shiki Krory
Maître du Château / Premier cadet de Ashura



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1500 ans.
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel + Seme.
Situation sentimentale: Inutile et ennuyeuse.

MessageSujet: Re: Akira Yagimashi.   Mer 14 Mai - 19:07

Super la bio ^^ Je ne sais pas qui est "Agito" mais c'est pas grave xD

Bienvenue ici petit esclave ^^ Je lock, si t'as des questions, tu sais quoi faire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Akira Yagimashi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Akira Shigemori {Finit}
» Fiche Techniques d'Akira
» Retour à l'académie (PV : Akira)
» Désertion de Akira~Senjutsu du Grizzli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau Des Nobles :: ~*~[#]~*~Hall du Forum~*~[#]~*~ :: Esclaves humains et vampires :: Présentations validées-
Sauter vers: