AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre surprise [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Rencontre surprise [PV]   Jeu 17 Sep - 2:03

La pièce où on l'avait enfermé, il y a de cela plus de deux semaines, étaient baigné en permanence dans la noirceur. Aucune fenêtre ne laissait entrer la lumière du jour, aucune lampe permettais aux prisonniers de voir un minimum. La nuit, les plus jeunes gémissaient de peur. Quelques personnes de son âge dormaient, résignés à vivre en esclave, et deux ou trois autres, dont elle, tentaient de s'évader. Le jour, c'était une toute autre histoire. Des vampires venaient de temps en temps les regarder, les acheter, ou même les entrainer dans un petit coin à l'écart pour s'amuser. Lorsqu'un vampire entrait dans la vaste pièce, les plus nouveaux, ou les jeunes, se mettaient à gémir, blasphémer ou même prier. Mais, selon Angel, il fallait ne rien dire, pour ne pas attirer l'attention. C'est de cette façon qu'elle réussit à rester vierge encore pendant ses deux semaines, ou à avoir encore quatre litres de sang chaud en elle.

Pourtant, elle n'était pas idiote. Cette situation ne durerait pas. Bientôt, elle serait achetée et devrait assouvir les moindres caprices de son maître. Ça jamais. Elle préfèrerait être torturé que d'être utilisé comme objet ou comme repas. Il fallait absolument qu'elle s'évade. Déterminée, la captive tira de toute ses forces sur la chaine relié au mur. Il y eut un bref craquement, puis la chaine usée se brisa en deux. Elle avait eut énormément de chance. Si elle se faisait rattraper, jamais elle ne pourrait refaire la même chose. Souriante, elle courut vers la porte, sous les acclamations murmurés par les autres captifs encore éveillés.

La chaine toujours au pied, Angel ouvrit en grand la porte et s'engouffra dans le couloir. La noirceur était peut-être son ennemi, mais il fallait y faire avec. Elle courut, nue pied, sur le plancher froid du manoir. Même si elle ne savait pas dans quelle direction elle devait se rendre, Angel courait le plus vite possible. De temps en temps elle changeait de couloirs: parfois à gauche, d'autres fois à droite. Le vent sifflait dans ses oreilles, ses pieds écorchés la faisait souffrir. Tout à coup, elle cru entendre des bruits de pas. Sans même prendre la peine de vérifier, elle ouvrit une porte et s'y engouffra avant de la refermer silencieusement derrière elle. Son cœur battait la chamade. Une petite goute de sueur glissait sur sa colonne vertébrale. Allais-t-on l'a trouver?

Tout doucement, elle marcha dans la pièce, ses mains glissants contre le mur à la recherche d'un interrupteur. Lorsqu'elle le trouva et qu'elle alluma la lumière, une peur insoutenable l'envahit. Il y avait des dizaines d'instruments de tortures, des chaines, etc. Éteignant rapidement la lumière, Angel sortit de la pièce et recommença à courir. Elle passa au travers de la cuisine sans s'arrêter, à la recherche de la porte principale. Mais elle avait beau chercher, tout les couloirs se ressemblaient. Elle ralentit donc l'allure, pour permettre à sa mémoire et son sens de l'orientation de trouver la sortie...

[Je sais que c'est pas beaucoup, mais c'est ce que je fais en moyenne. XD La plupart du temps je fais plus, ne t'en fait pas.]

(Edit Shiki: Ne te stress pas pour la longueur Angel ^^ Quoi que puisse dire qui que ce soit, c'est la qualité qui prime la qualité ^^ Ne te force pas à pondre de gros rp quand tu peux en faire des jolies pas trop longs ^^ [mode pépé donne des conseils off] xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Dim 20 Sep - 22:27

[Shiki à tout dit, la qualité prime sur la quantité, Angel ^^ Par ailleurs, je te prie de m'excuser du retard...]

Une nouvelle fois la nuit était tombée ou plutôt allait le faire, et une nouvelle fois, Warren s'articulait. S'extirpant du lit dans lequel il avait dormi seulement quelques heures, à moins qu'il n'ait pas dormi du tout, il avait songé à tellement de sujets tous aussi improbables les uns que les autres, qu'il ne se souvenait plus vraiment des moments qui avaient précédé celui-là. Qu'importe, cela n'avait pas grande importance, c'était même le signe que son sommeil - si sommeil il y a eu - n'a pas été troublé d'une quelconque façon que ce soit. Comme chaque soir depuis maintenant une éternité, le même rituel était réservé au vampire. A peine sortit de ses draps de satin pourpres, il s'engouffrait dans la salle de bain pour s'accorder une douche froide d'une dizaine de minutes. Après quoi il ressortait les cheveux encore mouillés, une simple serviette enroulée négligemment autour de sa taille tandis que le jour déclinait encore un peu plus à une rapidité folle. Le vampire se traînait ensuite jusqu'à son armoire pour en extirper une chemise en lin, et un pantalon simple, noirs, évidemment. Rien ne changeait réellement, il n'y avait de changements que lorsqu'il sortait de son antre pour hanter les couloirs. Lorsque le Lord eut fini d'enfiler ses vêtements et de revêtir l'écharpe qu'il venait tout juste de sortir, la nuit était réellement présente et la lune éclairait faiblement la chambre du pantin, dessinant arbitrairement les articulations de la fenêtre en un tas informe de barres sur le sol de la chambre. Jeter un rapide coup d'oeil aux ombres de la pièce, ça aussi, ça faisait partie du rituel quotidien qu'il s'imposait, et qui, d'une certaine façon, ne devait pas arranger l'ennui qui le suivait partout. Warren posa sa main sur la poignée de la porte de sa chambre juste au moment ou le mécanisme de sa grande horloge s'actionnait, voulant sonner l'heure, mais ne pouvant simplement produire comme son, qu'un brutale enchaînement de rouages et une sorte de toussotement rauque. Il était pile à l'heure, comme chaque soir. Chaque jour qui se fait, au même moment, systématiquement, le vampire sort à l'extérieur, si bien que le jour où il ne sortira pas de sa chambre à cette heure-ci, ce sera alors le jour où ce cher vampire aura omis de se réveiller.

Lascivement le Lord descendit les escaliers avant qu'un son estompé ne le convainque de se stopper net. Au milieu des escaliers, le vampire écoutait d'une oreille attentive les bruits de pas non loin. Ainsi, à en juger par le rythme de la personne, cette dernière courait dans les couloirs. Tous les scénarios étaient alors possibles, quoiqu'il en soit, à en juger au rythme, Warren ne pouvait s'empêcher de penser qu'il s'agissait d'un humain. Peut-être cherchait-il à fuir quelqu'un, ou quelque chose ; à moins que ce ne soit qu'un esclave en retard, courant jusqu'à la chambre de son maître... Comme c'était touchant. Quoiqu'il puisse faire, ce petit être allait être intercepté en cours de route par les soins du Lord, la soirée commençait enfin, et il se réveillait véritablement maintenant, ses mécanismes automatiques s'étaient tus, maintenant c'était véritablement lui qui reprenait le contrôle de ses membres, de ses pensées, de ses envies. Plus lentement pour sa part, le Lord se lança sur les traces de l'individu, c'est ainsi qu'il slaloma entre les couloirs, traversa même les cuisines encore bien actives à cette heure... D'un autre côté, il y avait de quoi, dans ce château, il n'y avait presque pas de règles, et les Krory étaient particulièrement pointus et exigeants quant aux demandes qu'ils formulaient. Pas étonnant que les cuisiniers soient débordés, mais après tout, ils sont payés pour cela. Maintenant, de nouveau des couloirs. Warren était patient, mais aussi passif dans la plupart des cas, si bien que poursuivre une proie sur toute la longueur du château ne le dérangeait en rien. Dans sa grande prétention, il savait qu'au bout du compte, qu'importe le temps qui s'écoulait, la proie tomberait entre les griffes du prédateur... A moins qu'il ne se fasse piquer cette même proie, auquel cas peut-être, le vampire oserait se mettre en colère, chose plus que rare.

Les pas qui n'avaient cessé depuis le début s'étaient arrêtés subitement. Trois possibilités étaient alors possibles. La première : l'individu avait trouvé ce qu'il cherchait ; la seconde : l'individu était perdu et réfléchissait - possible étant donné le chemin qu'il avait emprunté pour en arriver là - ; la troisième : il s'était fait intercepter par quelqu'un d'autre que Warren. Cette possibilité n'était pas non plus à écarter, après tout, il n'est pas le seul entre ces murs. Cette solution l'obsédait presque, d'ailleurs, se faire souffler sa proie sous ses yeux, proie qu'il venait de traquer pendant un bon moment, non, Warren ne l'accepterait pas, quitte à faire ressortir ses bas instincts animaux, pour ce morceau de chair, composé de sang, il ferait presque n'importe quoi pour le récupérer. Alors qu'il venait d'emprunter une nouvelle bifurcation, le vampire s'arrêta un instant en apercevant sa proie. Visiblement, il s'agissait de la seconde possibilité. La proie était une demoiselle, longs cheveux, et visiblement esclave, mais fraîchement sortie à en juger par les chaînes qui traînaient. La phase d'observation étant terminée, sans un bruit le vampire alla se positionner derrière la demoiselle comme il aimait si bien le faire. Il croisa alors les bras dans son dos et se contenta de l'observer sans dire mot, ce n'est que quelques instants après ce placement qu'il se risqua à trahir sa présence en soupirant légèrement, soufflant par la même occasion sur quelques mèches des cheveux de l'exquise enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Lun 21 Sep - 4:49

Angel courrait comme si le diable était à ses trousses. En fait, c'était un peu ça. Elle fuyait son avenir, les vampires. Elle fuyait la mort, tout simplement. Car même si elle devenait l'esclave de quelqu'un, son objet sexuel, ou son repas quotidien à petite dose, elle se suiciderait bien avant. Enfin... Elle le croyait. Mais en aurait-elle le courage? Maintes fois depuis sa cavale avec sa famille, ils eurent l'occasion de s'enlever la vie pour mettre fin à leur calvaire, mais jamais ils en eurent le courage. Alors pourquoi maintenant? À l'idée qu'elle ne pourrait pas s'empêcher de vivre comme une esclave, les larmes vinrent aux yeux de la fugitive. Mais, étant forte, elle les ravalas bien vite et tourna à un croisement de corridor.

C'est alors qu'elle s'arrêta. Angel ne savait plus où aller. Elle regarda à gauche, à droite. Rien. Sa cheville, avec la chaine qui l'égratignait en permanence, commençait à saigner et à la faire souffrir. Ses pieds nus étaient tous écorchés et froids. Ses vêtements déchirés, laissant entrevois des parcelles de peau, laissait passé l'air froid du manoir. Un frisson de froid l'a parcourut. Ses cheveux encadraient un visage imprégné de petite tache de suie. Mais sa tête, elle, était en parfait état et fonctionnait à cent milles à l'heure. Elle guettait le moindre bruit, le moindre changement d'atmosphère. Elle essayait de se retrouver dans se labyrinthe, en vain pourtant.

C'est alors qu'elle sentit un souffle sur sa nuque, soulevant quelques mèches de cheveux. Sur le qui-vive, elle se retourna rapidement mais tomba nez à nez avec un homme qui faisait presque une tête de plus qu'elle. Ne s'attendant pas à ce que son asseyant soit aussi proche, elle recula d'un pas sans le quitter des yeux. Il était plutôt grand, les cheveux quelque peu en bataille ( je sais pas la XD, j'essaie de prendre la description qu'il y a sur ton image. loll ) et avait une assurance désarmante. Ce fut cependant ses yeux: à la fois froid et épeurant, pour une humaine dans son genre, qui lui firent le plus peur. Le sang d'Angel se glaça dans ses veines en se rendant comptes que cet homme était un vampire, et non l'un de ses esclaves qui dépendaient de leur maître.

-Je... Je...

Elle tenta de se ressaisir et de ne pas laisser paraître sa peur.

-Je cherchais les toilettes, dit-elle en désespoir de cause, tout en mettant sa cheville enchainer derrière son autre cheville, pour la cacher.

Puis, ayant trop peur de mourir dans la seconde, elle recula d'encore un pas pour mettre une bonne distance entre eux. La chaleur dû au stress commençait à l'embraser, son souffle comme son pou, s'accéléra. Mise à part dans l'embuscade, jamais elle n'eut autant peur de sa vie. Peur de mourir. Peur d'un vampire.

[ Merci Shiki et Warren. XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Lun 21 Sep - 14:12

L'humaine se retourna presque immédiatement après que Warren ait soufflé volontairement sur sa nuque, elle semblait apeurée, davantage par la proximité qu'il y avait entre eux que par sa nature à proprement parler. Le vampire eut donc le loisir de la voir de face, et elle n'était pas si vilaine que cela pour une humaine, on pouvait même dire qu'elle était jolie, Warren lui, ne disait rien. Il n'avait aucun avis sur ce qui était beau ou laid, à ses yeux, tout était étrangement sombre et rien ne sortait de l'ordinaire, aucune rose au rouge éclatant pouvant le sortir de son monde en noir et blanc, mais surtout en noir. C'est bien connu, la beauté est relative à la personne, alors le Lord se contentait de conclure qu'une chose était plus belle qu'une autre lorsque la sensation qu'il ressentait était plus forte. Pour ce qui était de l'humaine, il ne ressentait rien si ce n'est sa faim s'aggravant, ce qui était plus ou moins signe qu'elle était appétissante à défaut d'être véritablement belle. Pauvre petite créature au visage camouflé derrière quelques mèches de cheveux mais aussi quelques tâches noires. Où avait-elle donc traîné comme cela ? Encore que, elle avait emprunté pas mal de chemins de traverses avant de se retrouver là, pas étonnant qu'elle soit dans cet état, un peu plus encore si elle venait de l'endroit auquel il pensait. Warren eut le loisir de la contempler, avec l'admiration que ce verbe suscite, en moins. C'est ainsi qu'il constata que ses vêtements étaient extrêmement négligés, déchirés, de vrais lambeaux, il était même incapable de savoir à quoi, ce qu'elle portait, avait pu correspondre. Une robe ? Une simple chemise trop grande ?

Le vampire ne savait trop quoi dire ni même quoi faire, elle semblait à la fois étonnée, du moins, l'espace d'une seconde c'est ce qu'il avait aperçu en ses yeux, bien que maintenant, elle paraisse davantage effrayée. En effet il y avait de quoi, il avait faim c'était indéniable, elle n'était qu'une simple humaine, donc, étant inférieure, il ne serait pas galant ni même doux et délicat à son égard. C'était loin d'être dans sa nature, grand bien lui fasse. Warren la regardait faire, et il semblait à son tour qu'elle l'observait, le détaillant, cherchant peut-être même à être capable de le décrire si par hasard, elle croisait quelqu'un auprès de qui elle pourrait faire cette confession, avant de mourir. Qu'elle le détaille tant qu'elle le peut encore, le vampire serait sûrement la dernière personne qu'elle verrait de toute sa courte et futile vie. Un faible son s'extirpa enfin de sa gorge, un son qui ne formula qu'un mot, répété à plusieurs reprises, un simple bégaiement inutile. La demoiselle se stoppa, elle semblait chercher à reprendre son calme tandis que le vampire restait immobile, seuls ses pupilles bougeaient de temps à autre, se braquant sur un détail qu'il n'aurait pas dû voir avant de replanter ses deux yeux perçants sur le visage de l'enfant. D'un autre côté, elle n'était plus vraiment une enfant à en juger par ses arguments. En effet, la demoiselle ne pouvait sans doute plus être qualifiée d'enfant, loin de là. Le Lord fut de nouveau tiré de sa rêverie par une seconde prise de paroles, plus claire, bien que totalement vide de sens. Les toilettes ? Sa vaine tentative pour tenter de cacher sa cheville enchaînée fut inutile, Warren l'avait déjà repéré avant - ainsi que le sang s'échappant légèrement de cet endroit -, quand bien même, mentir n'était pas une bonne chose, il devrait nécessairement la punir. Pire, mentir était un pêché, on ne peut mentir, il est strictement interdit de le faire, même "un peu" et "occasionnellement". De nouveau, elle recula, ce qui força le vampire à avancer d'un pas avant de s'arrêter de nouveau. C'était la première fois qu'il bougeait réellement depuis qu'elle s'était retournée. Un soupir s'extirpa d'entre ses lèvres comme bien souvent, et il ferma les yeux avant de prendre la parole en un murmure.

" Il est mal élevé de mentir, demoiselle... Vos parents ne vous l'ont-ils jamais enseigné... ? "


Un fin sourire se dessina aux lèvres du vampires tandis qu'il rouvrait les yeux. Un sourire qui se voulait sans doute rassurant, agréable et communicatif, cependant, il n'était accordé à Warren que ce triste sourire familier, mêlant lassitude, tristesse et on-ne-sait-quoi d'autre de péjoratif. En rien la demoiselle ne pourrait être rassurée par cela, c'était presque le contraire, un sourire de pitié sous-entendant "Pauvre enfant, ta fin est proche, je compatis". A l'exception près que le vampire ne compatissait pas le moins du monde, il n'y songeait même pas d'ailleurs, pourquoi ferait-il une pareille chose ? Elle allait avoir une belle mort, étant une demoiselle, elle ne serait pas réellement torturée, juste mordue... Tout au plus un peu amochée mais rien de bien grave, elle s'en remettrait, seule la morsure serait la cause de son décès précoce. Lascivement, le vampire resserra quelque peu son écharpe avant de glisser sa main entre quelques mèches de ses cheveux roux. Second soupir. Seconde prise de parole.

" Donne-moi un seul argument qui pourrait empêcher ta mort dans les instants prochains. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Jeu 24 Sep - 0:51

Lors de sa cavale avec sa famille, jamais ils n'avaient vraiment vu un vampire essayer de les tuer. Angel avait donc toujours été très confiante. Lorsqu'elle voulait s'aventurer seul en terrain à découvert, ses parents, qui eux avaient côtoyer la mort de proche avec les vampires, essayaient toujours de l'empêcher de partir. Mais dans ces moments là, la petite humaine avait soif d'aventure et se disait toujours qu'elle était capable de battre un vampire.

Mais depuis la mort de sa famille et de son kidnapping, une peur grandissait à chaque minutes. Et elle avait décuplé depuis que Angel venait de rencontrer un vampire. Pas un qui voulait la kidnapper, comme la première fois. Non. Un qui voulait la tuer, cette fois. L'humaine avait essayer quelque chose, en rapport avec les toilettes, peut-être. Elle ne s'en rappelait plus trop, son esprit était ailleurs. Mais ce qui était sur, c'est que ça avait été complètement ridicule comme excuse. Angel se demandait quand est-ce qu'il allait attaquer, qu'elle allait mourir là, dans ses bras, sans rien faire. Comme une poupée à qui on dicte ses mouvements. La captive recula d'un pas. Il se rapprocha. Un frisson l'a parcourut. Sa respiration s'accéléra, tout comme les battements de son pauvre cœur qui savait que sa fin était proche.

" Il est mal élevé de mentir, demoiselle... Vos parents ne vous l'ont-ils jamais enseigné... ? "

La captive aurait voulu parler pour s'expliquer, au lieu de quoi, elle rougit. Elle était une piètre menteuse, elle le savait. C'était surement la première fois qu'Angel avait recours au mensonge. Le vampire sembla se perdre dans ses pensées.

" Donne-moi un seul argument qui pourrait empêcher ta mort dans les instants prochains. "

Cette fois, son pauvre cœur manqua un bon. Une vision d'horreur s'afficha dans son esprit et elle recula d'un pas, s'acculant du même coup contre le mur. Même si elle avait peur, son cerveau réfléchit à un bonne raison. Elle aurait pu tenté de rigoler, en lui disant qu'elle n'était surement pas très appétissante, mais les chances seraient alors minime pour qu'il ne lui saute pas dessus pour la tuer, sans lui laisser le temps de trouver une autre excuse. Le mot « Esclave » traversa l'esprit de la captive, qui chassa pourtant très vite cette idée. Quelques instants plus tôt, elle était justement en train de se dire qu'elle préférait mourir que de devenir esclave.

-Hem... Et bien... Vous... Tu...

Et ça recommençait! Elle bégayait encore! Se giflant intérieurement, Angel se dit que, si elle devait mourir, que ce soit avec dignité. Pas en petite trouillarde qu'elle était présentement ( ce qui l'a surprenait elle-même, car habituellement, elle était plutôt courageuse ).

-Pour une fois, peut-être pourriez-vous ne boire qu'un peu de sang et me laisser repartir! Je suis sur qu'il y a plein d'autre esclave à terroriser. ( Petit sourire encourageant ) Ou bien, allez chercher un esclave et mordez-le de temps en temps!


Angel fit un pas vers la gauche, en direction d'un couloir qu'elle n'avait pas encore emprunter. Toujours adosser contre le mur, elle sentit alors la poignée d'une porte sous sa main. Elle l'a tourna pour voir si elle était débarré. Avec un peu de chance elle aurait pu s'y cacher du vampire! Au lieu de quoi, elle remarqua que le verrou était tiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Jeu 24 Sep - 13:54

Il lui semblait être la cause de bien des contradiction au sein de la demoiselle, d'abord l'étonnement, puis la peur, et voilà que maintenant, elle rougissait à ses mots. Était-il si intimidant que cela ? Sans doute. Elle mit un peu de temps à lui répondre, tout ceci pour bégayer une nouvelle fois, bredouiller des paroles insensées, paroles qui ne tombèrent pourtant pas dans l'oreille d'un sourd. Certes, Warren n'y prêtait que peu d'attention, mais le "tu" qui lui échappa attira tout particulièrement son attention. Elle venait de le tutoyer ? Sans raison précise ni même en poursuivant son idée mais il avait bien entendu distinctement le mot "tu" sortir de la bouche de l'esclave. Que sa famille le tutoie, c'est une chose, mais même lorsque les autres vampires le faisait, cela le gênait... Alors une simple humaine, même pas noble, une simple et banale humaine... Cette faible chose, le tutoyer, lui ? Pauvre enfant, à l'heure actuelle, son cruel destin se dessinait déjà sous la plume du monstre qui allait d'ici peu la mordre à la gorge, quoiqu'elle puisse dire. Car certes, le Lord avait posé une question, il avait laissé une chance à l'humaine, mais au fond, il se moquait éperdument de la réponse, cela ne changerait en rien ce qui allait suivre, pire, cette question était peut-être même là pour envenimer les choses un peu plus qu'elles ne l'étaient déjà. Elle allait assurément dire des idioties, des sottises qui allaient l'énerver, cela avait commencé par le "tu", et ce n'était sûrement pas terminé.

L'humaine reprit la parole peu de temps après, commençant sa phrase par un "pour une fois", pourquoi devrait-il faire une exception avec elle ? Sous prétexte qu'elle était fraîchement enfuie, crasseuse, vêtue de lambeaux, Warren devrait se montrer doux et compatissant ? Elle lui demandait de ne prendre qu'un peu de son sang, exceptionnellement... Pour le bon plaisir de l'humaine, il ne devait pas assouvir sa soif, il devait simplement se plier à ses désirs, être bon, et s'en allait après avoir bu une ou deux gorgées... Qu'elle était drôle. Les humains ne réalisent pas certaines des similarités qui unissent les humains et les vampires. L'un comme l'autre est forcé de se nourrir, la différence étant que l'humain a l'impression d'être un bienfaiteur par rapport à la vile créature qui pompe directement le sang à sa source. Le problème est le même finalement, les humains mettent à mort leur proie, les vampires également, d'une façon certes, moins soudaine, mais tout de même. Le fait étant qu'on ne demande pas à un humain qui meurt de faim, de ne prendre qu'un peu du plat copieux qui vient de lui être servi. On lui donne le plat, et on lui en ressert une fois encore s'il n'est pas calé. La situation est la même pour les vampires, or on leur demande bien trop souvent de se limiter, de ne pas tout prendre... Elle avait raison, il y avait d'autres esclaves à terroriser, même si ce n'était pas le but premier du vampire. Toutefois, actuellement, il n'avait qu'elle sous les yeux, alors il faisait avec, et elle subissait, cela était aussi simple que cela.

Elle était décidément bien trop exigeante avec lui, d'abord il ne devait pas manger à sa faim, ensuite il devait la laisser repartir, quelle cruauté. En dépit de l'importance et de la gravité de la scène, la demoiselle esquissa un faible sourire. Pensait-elle avoir réussi ? Empreint d'une fiévreuse joie, elle pensait avoir gagné face à lui ? Faux. Pour de nombreuses raisons, ce qu'elle lui disait ne le satisfaisait pas, et ce n'était pas une réponse claire à la question précise qu'il avait formulé au préalable, ce n'était qu'un amas de suppositions visant à sauver sa peau à elle. Les humains sont charmants. La demoiselle en était la preuve même, pour sauver sa peau, elle invitait le Lord à aller se nourrir ailleurs, comme s'il ne le savait pas, elle lui indiquait qu'il y avait bien d'autres esclaves à "terroriser", ici, synonyme de "dévorer", du moins aux yeux de Warren. Charmante demoiselle sous bien des angles, vraiment. Il avait juste à aller chercher un esclave, et à le mordre de temps en temps... C'était simple en effet, mais le vampire n'avait pas envie de s'embarrasser d'un esclave qu'il mordrait de temps en temps, il voulait changer tous les soirs et vider ses victimes de leur sang... D'un autre côté, les soirs où pour une raison ou pour une autre, il n'a trouvé proie assez bien à son goût, peut-être verrait-il là l'utilité d'un esclave... En effet, faute de mieux, il se vengerait sur lui. Toujours immobile, les yeux du vampire demeuraient seuls à bouger, c'est ainsi qu'il la vit se décaler sur le côté, longeant le mur contre lequel elle s'était retrouvée après une nouvelle phrase effrayante de la part du vampire.

Lentement il ferma les yeux avant de redresser sa tête. Il devait réfléchir, et le faire vite, la demoiselle menaçait de lui fausser compagnie. En fait, c'était déjà tout réfléchit, les propos de la demoiselle ne lui plaisaient absolument pas, mais il parvenait à les retourner contre elle-même, ce qui était assez jouissif pour sa part. Lascivement, les paupières du vampire se soulevèrent une nouvelle fois pour laisser la place à son regard émeraude, braqué sur l'humaine, tandis qu'il faisait un demi-pas en sa direction.

" Tu as raison... "

Le vampire pivota sur lui-même de façon à avoir la demoiselle à sa droite. Il était de profil par rapport à elle, et ne faisait que l'apercevoir dans son champ de vision. Fixant droit devant lui, le Lord resta immobile cependant, pendant un moment, des secondes interminables sans qu'il n'ait aucune raison de rester ainsi. Le pantin avait parfois de drôles d'attitudes. Autant parfois ses mouvements pouvaient sembler lents, saccadés, forcés, autant parfois ils pouvaient être fluides et élégants. Là, ils allaient être brutaux et son attitude changerait, le tout était de savoir quand la transformation opèrerait. La tête du vampire pivota lentement en direction de l'humaine alors que ses pupilles ne bougeaient pas, demeurant fixées sur ce qu'elles regardaient déjà avant. Warren resta ainsi quelques secondes encore, avant d'entrouvrir les lèvres, pas vraiment pour parler, juste pour faire voir ses canines pointues, n'attendant que de se planter rageusement dans la chair d'un individu. Les yeux du Lord se braquèrent alors soudainement sur l'humaine tandis que sa grande main blanche s'emparait du poignet de la demoiselle, l'attirant vers lui sans ménagement, tenant fermement le membre entre ses griffes. Pas question de la laisser partir, de toute façon, elle pouvait bien tenter ce qu'elle voulait, il ne lâcherait pas son avant-bras, la tenaille s'était abattue et elle n'était pas prête de se rouvrir. Maintenant suffisamment près de lui, le Lord se contenta de sourire un léger instant avant de se pencher quelque peu, plaçant son visage parallèlement à celui de la jeune femme. Une nouvelle fois il entrouvrit les lèvres, non pas pour exhiber ses dents pointues, ni même pour la mordre, juste pour parler...

" ... Tu es l'esclave que j'ai choisi. "

Ces mots prononcés, un léger ricanement s'extirpa de la gorge du vampire alors qu'il se redressait lentement. Quelque part, elle avait réussi à détourner son attention, il en était conscient. Certes, elle n'avait pas répondu à sa demande, mais elle avait réussi à le détourner de son envie principale pour l'inciter à jouer... Un jeu qui allait sans doute se prolonger aux risques de se terminer dans un bain de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Ven 25 Sep - 5:30

Le temps semblait en suspens.

Lui : De profil. Comme en dilemme ; allait-il la laisser vivre ou allait-il l'a tuer? Il avait l'air d'avoir soif, de vouloir s'abreuver, tuer. Et malheureusement, elle était la première qu'il avait vue, entendue. La première qu'il avait croisé dans ce labyrinthe de corridor. Il tourna lentement la tête vers elle. Cette scène, Angel avait l'impression de l'avoir vu des centaines de fois: Dans un film d'horreur. Si elle se rappelait bien, c'était à se moment que le meurtrier se jetait sur sa proie. Ou encore, lui donnait de faux espoirs pour que, dès qu'elle aurait le dos tourné, il l'attaque par derrière. Mais Angel n'était pas idiote. Elle ne se laisserait pas faire. Elle se battrait, même si elle savait d'avance qu'elle en mourrait.

Elle : Droite comme une barre. À le dévisager, se demander ce qu'il attend d'elle. Elle tâta le mur, à la recherche de quoi que ce soit qui aurait pu l'aider à mettre une certaine distance entre elle et son futur assaillant. Car oui, pour l'instant, ils ne faisaient que discuter. Qui sait? Peut-être se faisait-elle des idées! Peut-être était-il un gentil vampire! Mais la phrase qu'il avait dit quelques minutes plus tôt lui revint en mémoire: « Donne-moi un seul argument qui pourrait empêcher ta mort dans les instants prochains. »...

Angel fit un pas vers la gauche, avec l'intention de l'abandonner là, dans ses réflexions, dans son silence. Il fallait profiter du moment. Mais tout à coup, il lui agrippa solidement le poignet et la tira brutalement vers lui. Surprise, elle tomba comme un chiffon sur sa large poitrine. Puis, le repoussant de sa main encore libre, elle se recula le plus loin qu'il lui permettait d'aller. Cette fois-ci, c'était l'heure. Il allait la tuer. Elle allait mourir. La captive aurait très bien pu se débattre comme une tigresse, elle savait ( par expérience ), que ça ne servirait à rien. C'était comme se battre avec un armoire à glace: Tu te fais plus mal à toi, qu'à lui. Les lèvres tremblantes, elle releva lentement les yeux vers les siens.

" ... Tu es l'esclave que j'ai choisi. "

À ces mots, toute peur disparut, laissant place à la colère. Quoi?!? Avait-elle bien entendu? Elle venait justement de s'évader de sa prison pour sortir de ce château, pas pour se jeter dans la gueule du loup! Et encore moins pour devenir l'esclave-collation! Une vague idée sur le fait d'implorer sa pitié parcourut son esprit. Mais elle ne le fit pas. Car ça ne servirait à rien. Ce n'était pas un bon argument pour rester en vie. En fait, ce n'était même pas un argument tout court.

-Non!

C'était tout ce qu'elle avait réussit à dire ( en fait, presque à crier. ). Un ordre. Ça avait été court, sec et direct. Un seul mot pour dire qu'elle ne voulait pas devenir esclave. Pas devenir un pré-repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Sam 26 Sep - 10:58

Ce n'est non sans une hargne certaine que la petite humaine osa se rebeller, lui hurlant un "non" franc et décidé. Elle ne voulait pas le suivre, c'était certain. Il n'avait même pas vraiment besoin de cette confirmation, depuis le début, il voyait bien que sa présence ne rassurait pas l'humaine. Pire, il l'effrayait, cela se lisait en elle, elle aurait préféré être loin... Alors non, il n'avait pas besoin de cet ordre qu'elle venait de lui donner, parce que rien qu'en la voyant se tenir aussi loin de lui qu'il lui était possible de l'être, il comprenait... Toutefois il avait beau comprendre, il se moquait bien de ce que pouvait être son avis. Sa décision était prise et pour ainsi dire bloquée. La main de fer du vampire se referma un peu plus sur le poignet de la demoiselle, la forçant à s'approcher pour coller presque son visage à celui de l'humaine. De là où il était, il pouvait sentir son souffle se heurter au sien, plus lent, plus las. Warren plongea son regard dans celui de la demoiselle, avant de sourire quelque peu.

" Je ne te donne pas le choix. "

Là était bien le problème. Il n'avait pas formulé de question, mais bien un résultat, une réponse à la propre question qu'elle avait sous-entendu. Sa réponse n'était pas modifiable, ou par lui seul en tout cas, quoiqu'il en soit, cette petite humaine semblait bien plus que réticente à l'idée de servir de casse-croûte ambulant au vampire. C'était assez contradictoire tout de même, puisqu'elle lui avait demandé juste avant de ne prendre qu'un peu de son sang avant de la laisser filer si cela pouvait être possible. C'est ce qu'il comptait faire plus ou moins lorsqu'elle serait à lui. Il lui pompe le sang, la laisse flirter jusqu'au lendemain où elle revient d'elle-même pour le même scénario. Très simple et pourtant inacceptable à en juger par la façon dont elle avait rejeté son idée.
Le vampire se recula un peu sans pour autant desserrer son emprise, il la laissait juste s'éloigner si telle était sa volonté. Pourtant il était mécontent, elle n'avait pas à lui donner d'ordre, pas à le tutoyer, pas à lui faire des suppositions pour sauver sa misérable existence. De toute façon, que ce soit lui ou un autre, elle allait crever, alors autant que ce soit lui. Le sourire du Lord disparut lentement en la regardant, décidément, elle était bien mal élevée, et tellement sale... Finalement, il avait peut-être omis ce détail dans sa prise en compte de la situation, peut-être qu'elle ne finirait pas tout de suite par crever dans ce château, tant qu'elle était dans un pareil état, sans doute était-elle immunisée, quelque part.

Warren l'observa une nouvelle fois des pieds à la tête avant de se souvenir brièvement qu'elle l'avait heurté, l'avait-elle sali ? Après un rapide coup d'œil à sa tenue, Warren supposa que non. La première chose qu'il lui ordonnerait de faire en tout cas, serait de se laver. Ce serait plus agréable pour lui, pour elle... Mais quand même, surtout pour lui. Dans l'état actuel des choses, il ne pouvait finalement pas la mordre, petite chanceuse qu'elle était, mais il se garderait bien de le lui avouer. Elle n'en saurait mot, même pas après s'être lavée. A en juger par son caractère, elle n'était pas vraiment du genre à se laisser faire, au moins sur le sujet de mordre ou de ne pas mordre, ainsi elle serait capable de refuser de se laver, ou pire, de se rouler dans la poussière pour éviter le moment fatidique. Pour la convaincre de venir, il devait donc sous-entendre qu'il ne l'exécuterait pas immédiatement, que sa vie perdurerait un peu après la première morsure. D'un autre côté, peut-être avait-elle un sang infect, ce qui la protégerait d'autres morsures... Tant de question sans réponses qu'il ne pouvait résoudre parce que la demoiselle ne daignait pas le suivre simplement. Tout était toujours si compliqué...

Pour paraitre plus doux et moins brutal qu'il ne l'était d'ordinaire, Warren desserra un peu sa main, pas suffisamment pour qu'elle lui échappe, mais assez pour ne pas lui faire mal. Il amena doucement son autre main sur la joue de l'humaine, essuyant délicatement, du bout des doigts les quelques marques de suie qu'elle avait sur le visage. Hn. Derrière cette crasse, elle était plutôt asse pâle. D'un autre côté, il influençait peut-être un peu le teint de la demoiselle. Le vampire posa de nouveau son regard dans celui de la jeune fille, regard qui ne se voulait pas menaçant, simplement naturel. Ce n'est qu'alors qu'il remarqua véritablement que ses yeux s'approchaient du rouge. Original, moindrement qu'il faisait un effort, on lui rappelait systématiquement la couleur du sang. Finalement, ce n'est qu'à cet instant qu'il remarqua vraiment comme elle était : la longueur de ses cheveux, leurs couleurs, sa taille, la finesse de son corps toutefois bien sculpté malgré les haillons qu'elle portait. Le vampire amena alors la main - prisonnière de la sienne - de la demoiselle à hauteur de ses yeux, observa ses longs doigts fins, meurtris eux aussi par leur séjour en cage. Un léger soupir s'extirpa des lèvres de Warren une nouvelle fois, et il relâcha complètement la main qu'il tenait, libre à elle de la retirer ou non. Il voulait juste voir sa réaction. Voir ce qu'elle allait faire maintenant. S'il avait au moins une chance de l'amener dans sa chambre sans l'y forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Sam 26 Sep - 19:29

Angel avait maintenant arrêter de trembler de peur. En fait, la seule chose en elle qui lui permettait de savoir si elle avait peur ou non, c'était les battements rapides et saccadés de son cœur. Même si elle venait de se reculer du vampire, elle pouvait encore sentir l'emprise qu'il avait sur elle. Son poignet, toujours emprisonné dans sa paume, commençait à lui faire mal. Certes, la captive aurait très bien pu tenté de retirer sa main de la sienne, mais ce ne serait qu'une perte d'énergie. Cet homme ne semblait pas disposé à vouloir la lâcher. À vouloir changer d'avis. Tout à coup, il tira violemment sur elle, l'obligeant à mettre sa main libre sur son torse pour ne pas s'écraser sur lui. Elle sentait maintenant son souffle dans son coup, car elle n'osait pas lever les yeux sur lui.

" Je ne te donne pas le choix. "

Dit-il brutalement. Soupirant, Angel ferma les yeux pour faire le point. Elle chercha une issue à cette situation, en vain. Certes, elle pourrait lui faire croire qu'elle se soumettrait à lui et elle n'aurait qu'à s'échapper lorsqu'il aurait le dos tourné. Mais, jamais elle n'en aurait la force. Il fallait y faire avec. Et si son destin voulait qu'elle meurt à cause de lui, alors elle ne pouvait s'en échapper. L'homme se recula un peu d'elle, lui permettant de s'éloigner de lui. Sans cette proximité, Angel se sentait un peu mieux ; moins apeuré. Lorsqu'il emmena sa main vers son visage, la captive tenta par un bref effort, de se dégager de lui, de son emprise. Un simple petit coup. Mais il réussit tout de même à emmener sa main vers son visage.

Mise à part regarder, il ne fit rien de plus. Il desserra un peu son étreinte sur son poignet, lui permettant alors de sentir son sang recommencer à circuler dans sa main. C'était toujours le silence, comme s'il n'y avait personne d'autre dans ce manoir. Cette prison. Seulement leur respiration. Allait-il boire son sang pour la première fois ici, en plein milieu du corridor? Ou allait-il l'emmener dans sa chambre? Plusieurs questions de bousculaient dans sa tête, mais elle se dit qu'il voudrait mieux les lui poser directement, que de se faire de fausses idées, peut-être beaucoup plus ignobles que ce qu'elle pouvait imaginer. Ne l'ayant toujours pas regarder dans les yeux depuis qu'il l'avait attiré à lui pour lui dire qu'elle n'avait pas le choix, la petite humaine leva lentement son regard pour le poser dans le sien. Il l'a regardait. Le vampire relâcha alors complètement sa main. Sans plus attendre, elle l'a retira vivement de la sienne, et fit un pas en arrière, s'adossant contre le mur. Elle n'avait toujours pas quitter ses yeux.

-Allez-vous boire mon sang ici ?, murmura t-elle. Tout de suite? À quel fréquence avez-vous soif? Une heure, deux heures, ou une journée? Comment vous appelez-vous?

Ce flot de question fut dit dans un seul souffle, sans qu'elle n'ait reprit sa respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Dim 27 Sep - 0:02

Le soupir qu'elle eut lorsqu'il lui avoua qu'elle n'avait pas le choix fit comprendre une fois encore à Warren qu'elle ne voulait pas le suivre, pire, elle espérait toujours que, quelque part, il changerait d'avis et la laisserait s'échapper de nouveau. Alors qu'elle ne l'avait jamais réellement regardé dans les yeux, ou en tout cas, sans qu'il ne le fasse lui aussi, timidement, l'humaine s'y aventura, plongeant son regard embrasé dans la froideur même des yeux du Lord. Sans le vouloir, il serait aisé pour le vampire de chercher à savoir ce que l'humaine pensait, ce qu'elle ressentait, son regard pouvait la trahir, or pour le moment, il n'avait pas vraiment besoin de cela. Pour le moment, l'attitude de la demoiselle suffisait amplement, c'était, aux yeux du vampire, clair comme de l'eau de roche. Dès qu'il eut relâché son poignet, la jeune fille s'empressa de s'éloigner, toutefois elle n'avait pas échoué au test qu'il lui avait infligé à l'instant. Elle n'avait pas cherché à s'enfuir. Tout du moins, pas encore. C'était une bonne chose pour elle, la fuite a le don de réveiller l'instinct de traqueur qui sommeille en Warren, ce qui l'incite parfois à tuer plus tôt que ce qu'il avait prévu de faire avant de perdre le total contrôle de ses pensées. Inconsciemment, elle avait bien réagit.

Alors qu'il ne s'y attendait pas réellement, la demoiselle se mit à enchaîner les questions, toutes plus diverses les unes une que les autres. Enfin non, le premier bloc de questions se suivait logiquement, mais pour ce qui était du prénom du vampire, ça n'avait rien à voir. Ainsi c'est mentalement qu'il répondit à la plupart des questions au fur-et-à-mesure qu'elle les posait. Allait-il boire son sang ici ? Non, elle était toujours trop sale et il était contraint d'attendre qu'elle se lave avant de la mordre, ce qui, nécessairement, poussait jusqu'au moment où elle serait dans sa chambre. Ainsi, elle ne craignait rien dans le couloir, sur le chemin, et même tant qu'elle ne se lavait pas. Par conséquent, cela se recoupait avec la réponse à la deuxième question : non, il ne se délecterait pas de son sang maintenant. L'envie l'avait quelque peu quitté, il souhaitait juste jouer un peu, la tester, l'observer, apprendre à comprendre sa façon de penser et pourquoi elle agissait de telle ou telle manière. Warren avait beaucoup parlé avec la demoiselle, ce qui était chose extrêmement rare ; quelque part, elle était une privilégiée, mais maintenant, le vampire estimait avoir suffisamment usé de sa salive. Il ne dirait plus que des phrases minimes, sans même chercher à répondre à tout.

A quelle fréquence avait-il soif ? En voilà une drôle de question, et si Warren n'était pas si lointain, froid, inexpressif, passif et j'en passe, peut-être qu'il aurait rit face aux propositions qu'elle lui faisait. Une journée ? Mon dieu, quelle petite pleine d'illusions. Non, Warren avait toujours faim, ce qui le poussait à chasser en permanence, quand bien même, en général, il ne se nourrissait que d'une ou deux proies par nuit. La traque faisant partie intégrante de la chasse, c'était même la partie la plus importante à ses yeux, il ne tuait que peu de monde, mais il buvait tout le sang de ses victimes. C'était tout ou rien. Bien que maintenant, il devrait se limiter pour ce qui était de la demoiselle qu'il avait sous les yeux. En effet, le Lord avait donc toujours faim, cependant, il ne se restaurait que la nuit, le jour ne le gênait pas réellement, mais la nuit était plus agréable à ses yeux, peut-être tout simplement parce qu'elle était plus fraîche, et qu'elle était presque synonyme de calme. Sans qu'elle ne le sache, elle avait peut-être plus d'avantages à être l'esclave de Warren qu'à ne pas l'être. En effet, même s'il allait la goûter, elle ne serait pour lui qu'une réserve, des vivres qu'il ne devrait attaquer qu'en cas de grande crise. Être à ses côtés, aussi paradoxal soit-il, lui apportait une certaine immunité, car dans les couloirs, s'il la croisait, il pourrait purement et simplement boire tout son sang et aller chercher une autre victime avant le lever du jour.

Bref. Pour ce qui était de son nom, la question n'était pas des plus compliquées, et c'était d'ailleurs la seule à laquelle il allait répondre. Warren remarqua toutefois que la demoiselle, en posant ce flot de questions, n'avait pas prit le temps de prendre sa respiration. Était-elle si pressée ? Ce n'était en rien naturel, bien que loin de lui, elle n'était pas encore à l'aise à ses côtés. C'était presque normal aux yeux du vampire, en tout cas, il y était habitué, peut-être qu'elle ne s'y ferait jamais, qui sait, la petite demoiselle qu'elle était le servirait peut-être uniquement par crainte d'être dévorée, et non par plaisir. Hn. Ce n'était pas réellement le problème du vampire. Il détourna le regard en basculant la tête en arrière tandis que sa main droite venait se glisser lascivement entre ses mèches rousses, dévoilant les tatouages sur son front. Il les oubliait constamment, ceux-là, si la petite demoiselle voyait ces croix inscrites, peut-être seraient-elles la source d'une nouvelle série de questions. Le vampire entrouvrit les lèvres pour laisser passer un simple et faible murmure, il était déjà las de parler, sans doute avait-il fait trop d'effort de ce côté là, avant.

" Warren Krory. " ; fut la seule réponse que la demoiselle obtint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Dim 27 Sep - 2:04

Son cœur semblait maintenant être revenu à un rythme normal. Elle ne tremblait plus, n'avait plus aucun frisson d'horreur et elle venait même de daigner le regarder dans les yeux. Plus le temps passait, et plus elle essayait de trouver des avantages à être un esclave. Premièrement, elle ne serait surement plus enchainé dans une salle pleine de personne qui se plaigne jours et nuits. Deuxièmement, elle aurait probablement d'autres vêtements ( en tout cas, elle l'espérait ). Troisièmement, elle aurait moins de chance de tomber entre les griffes de quelqu'un pire que lui. Quatrièmement, elle aurait un endroit où loger. Et cinquièmement, elle ne serait pas en fuite.

Le vampire passa sa main dans ses cheveux, laissant entrevoir des tatouages. Surprise, elle les regarda pendant quelques secondes avant de se dire que ce vampire était décidément très étrange. Angel croisa les bras sur sa poitrine et recommença à le regarder dans les yeux. Une petite bourrasque passa, et ce vent froid la fit un peu frissonner.

Parmi toute les question qu'elle lui avait posé, la seule réponse qu'elle obtint fut son nom. Warren. Ça sonnait plutôt bien pour un vampire. Angel se décrispa, étant un peu plus détendue. Même s'il semblait froid, meurtrier et buveur de sang, il avait un petit quelque chose de chaleureux. Bizarrement, au lieu de s'enfuir comme la raison le lui disait, elle restait là, planté comme une idiote qui ne disait rien. Elle attendait qu'il se décide à répondre à ses autres questions. Pourtant, il restait muet. Devait-elle le pousser à répondre? Non. En fait, elle ne voulait pas vraiment savoir les réponses. Elle recommencerait alors à stresser, et ils seraient revenu tout deux au point de départ.

-Moi c'est Angel.

Dit-elle. Peut-être ne voulait-il pas le savoir, mais bon. Elle préférait qu'il l'appelle Angel, plutôt que: Esclave ou, Humaine. Elle n'était pas un objet... En tout cas, pas à proprement parlé. Elle aurait bien aimé faire un pas vers lui pour lui prouver sa bonne volonté et qu'elle avait moins peur, mais malheureusement, elle avait justement ENCORE peur. À cette idée, un petit sourire apparut sur son visage. Elle qui avait toujours été courageuse, elle était en présence d'un vampire et n'utilisait même pas son courage. La captive, en remarquant qu'elle souriait bêtement, se secoua intérieurement et enleva ce rictus de ses lèvres.

Angel replaça gauchement une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

-Est-ce que je vais être votre... Première esclave?

Elle lui posait la question car elle se demandait s'il était déjà resté longtemps en compagnie d'un humain. Combien de temps saurait-il résister au sang?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Dim 27 Sep - 11:47

Alors que Warren avait légèrement redressé sa tête, il la vit croiser ses bras sur sa poitrine. Était-elle vexée ? C'était parfois la position que prenaient les humains lorsqu'ils étaient vexés ou qu'ils boudaient simplement, pourtant là, elle ne semblait pas réellement boudeuse, en tout cas elle n'avait pas la moue qui allait avec. La voix de la demoiselle fit revenir Warren dans une position plus naturelle : la tête redressée, les mèches devant les yeux à nouveau, loin de se tenir droit comme toujours. Ainsi, elle s'appelait Angel. Il tâcherait de ne pas l'oublier. En effet, le vampire avait le don de se souvenir des choses inutiles : le nom d'une ville qu'il ne croiserait plus jamais, le nom d'une proie qui maintenant n'était plus qu'un tas de cendres, et même le nom de certains membres de sa famille à qui il n'avait jamais adressé le moindre mot. Par contre, pour ce qui était des choses qu'il était censé retenir, c'était une toute autre affaire, et ce n'était même pas à lui de décider si, ou non, il se souviendrait de telle ou telle chose. Si quelque chose n'entrait pas dans son crâne la première fois, pas la peine d'insister : elle n'entrerait jamais. Angel, donc. C'était original comme nom, c'était la première fois qu'il le croisait, bien qu'il ne sache pas le nom de toutes les personnes qu'il croisait.

Alors que le vampire réfléchissait à un moyen de l'amener en douceur à sa chambre, pour ne pas la brusquer, il remarqua qu'elle souriait sans raison. A quoi pouvait-elle bien penser ? Rapidement, le vampire regarda de part et d'autre du couloir, et rien ne se prêtait à une telle réaction, peut-être songeait-elle à des souvenirs amusants, drôle d'endroit et de moment pour songer à cela. Alors qu'il la regardait toujours, oubliant lui-même à quoi il pensait, il vit le sourire s'effacer brutalement. Bien étrange, décidément. Mais au moins, cela permit à Warren de reprendre le fil de ses pensées. Du moins pendant un court, très court instant, elle replaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille et reprit alors la parole, faisant oublier une seconde fois le sujet des rêveries de Warren au profit d'un sujet bien plus intéressant. Était-elle sa première esclave ? Non pas que le sujet soit réellement intéressant, c'était la question qui l'était. Et elle ne l'était pas réellement en elle-même, mais plutôt dans ce qu'elle sous-entendait. Oui, elle était sa première esclave, en tout cas, la première officielle, mais ce qui plaisait un peu plus à Warren, c'est qu'elle se voyait déjà dans ce rôle. Visiblement, il avait, en quelque sorte, gagné, bien que la petite humaine n'ait pas réellement le choix. Il avait remporté un petit défi : elle semblait résignée alors que peu de temps avant, elle lui avait brisé les tympans en hurlant un "non" de contestation.

Oui, elle était réellement sa première esclave, c'était une grande première pour l'un, mais apparemment, pour l'autre aussi. Il ne savait pas réellement ce en quoi ça consistait d'ailleurs : elle devenait, par ce titre, sa propriété, et de son côté, il était sa priorité. Apparemment, il était libre d'en faire ce qu'il voulait. Pire qu'un domestique, un peu mieux qu'un esclave à proprement parlé, encore que. D'un autre côté, tel était le sort des esclaves, soient ils finissaient rattachés à un maître, soit ils finissaient dévoré par un vampire, par les rats, ou par la maladie. Ce n'est qu'en faisant ce petit raisonnement que le vampire se souvint du statut de l'humaine, et de ce fait, de la chaîne qu'elle avait encore au pied. Il n'avait toujours pas envie de parler, toujours pas envie de lui répondre. Il était extrêmement difficile de communiquer avec Warren, les murs semblaient plus attentifs que lui. Toutefois il enregistrait les paroles qu'on lui disait, il les analysait mentalement, et les oubliait une fois son analyse terminée. Il ne manquait dans le processus, qu'une articulation permettant de passer de l'analyse à la parole. Visiblement, ce mécanisme était défaillant. Affreusement défaillant. A moins qu'il y mette de la mauvaise volonté. Le regard du Lord descendit le long du corps de l'humaine pour se stopper à hauteur de ses pieds, se fixant précisément sur la chaîne qui emprisonnait sa cheville. Chaîne qui ne pouvait pas lui faire oublier son passé, mais qui, en plus, meurtrissait ses chairs.

Warren releva plus rapidement les yeux à hauteur de son visage avant de les reposer aussitôt sur la chaîne tout en se baissant. Sa main droite se posa doucement sur la jambe de l'humaine tandis que la gauche se fixait sur l'attache de la chaîne. Il n'était pas difficile pour un vampire de briser ce petit obstacle, un peu plus encore lorsque la chaîne était en si mauvais état que ce qu'elle était là. Une simple pression de ses doigts sur le métal suffirent à le briser. Simple pression pour lui, vampire, mais c'était peut-être plus improbable pour un humain, et peut-être encore moins pour une humaine comme elle. Le Lord retira les restes de métal, les posant sur le sol sans y faire attention ; son regard était ailleurs, posé sur la cheville aux traces rouges, les traces d'une attache trop serrée, la trace d'une blessure plus profonde qu'à un autre endroit. Les frottements de la chaînes sur sa peau avait éraflé la peau au point de laisser filtrer un peu de sang. Warren n'avait pas pour habitude de refuser du sang qui lui était offert, et cette occasion ne faisait pas exception à la règle, ses doigts vinrent frôler sa cheville avant qu'il ne se relève, portant ses doigts légèrement ensanglantés à ses lèvres. Le goût du métal, de la chair rongée et même carbonisée, l'emportait sur le goût du sang en lui-même. Avant-goût qui n'était pas réellement prometteur pour lui. Il n'avait plus qu'à espérer qu'elle soit meilleure que cela, car dans le cas contraire, même s'il n'avait pas chassé de la nuit, il ne pourrait pas se venger sur elle tant son sang serait infect. Cette mésaventure oubliée, le vampire reposa son regard dans celui de l'humaine l'air de lui demander ce qu'elle comptait faire maintenant. Il n'attendait qu'une chose : qu'elle lui demande où se situait sa chambre.
Angel.
Il n'avait pas oublié son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Lowann
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: 18ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Hetero + Uke
Situation sentimentale: Celibataire

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Dim 27 Sep - 19:20

Angel sursauta lorsque Warren s'accroupit sur le sol pour lui enlever la cheville. Elle eut même un mouvement de recul, mais ne put aller bien loin car elle était déjà adosser contre le mur. Enfin, sa cheville était libre. Elle put même sentir une petite douleur lorsque l'a pression de la chaine disparut. Pour elle, on aurait dit que ça faisait une éternité qu'elle avait ces liens de fer! Lorsqu'il se releva et qu'il porta un doigt à ses lèvres, la captive se demanda qu'elle allait être sa réaction. Allait-il boire son sang sur le champ, s'il aimait son gout? Ou allait-il... Elle n'eut pas le temps de se poser la question, car une petite lueur de dégout ( enfin, c'est ce qu'elle crut voir ) passa dans les yeux de son nouveau maître. Il n'aimait pas, apparemment. Angel soupira, heureuse qu'il soit possible qu'il n'aime pas son sang.

Quelqu'un passa alors dans le couloir, sans s'arrêter. Elle aurait très bien pu crier pour demander de l'aide ( c'est surement ce qu'elle aurait fait quelques minutes plus tôt ) mais elle ne dit rien. Qui sait, peut être que la femme qui venait de passer serait pire que Warren. Lorsque le son des pas de la vampire parurent lointain, Angel posa ses yeux sur le vampire. Il l'a regardait de façon à se dire : Comment allait-elle réagir? Et bien, pour l'instant, compte tenue des circonstance, la captive se dit qu'elle avait plutôt bien agit. Au début la peur intense, ensuite dissipation, et maintenant, la curiosité. Mais bon, une esclave de longue date se serait surement jeté au pied du vampire devant elle pour lui implorer de ne pas la tuer...

Il n'avait toujours pas répondu à ses questions, mise à part celle de son nom. Décidément, ce n'était pas un bavard. Mais, pour l'instant, elle avait besoin de réponse.

-Est-ce qu'on va passer la nuit ici?

Murmura t-elle, sans la moindre once d'arrogance. Certes, elle n'avait pas hâte de commencer son rôle de casse-croûte, mais elle avait envie de bouger, car ses pieds nues commençait à congeler sur place, tellement le sol était froid. Et sa robe blanche déchirée ne l'aidait pas vraiment à se réchauffer, compte tenue de la froideur de ce manoir.

Dans sa tête, il y avait milles et une question dont elle rêvait de connaître les réponses. Mais pour l'instant, elle préférait ne rien dire, de peur qu'il ne lui réponde pas. Il faudrait être patient. La petite humaine fit un pas vers le vampire, sans avoir peur. Pourquoi elle avait fait ça? Aucune idée. C'était surement pour se prouver qu'elle n'avait plus peur de lui. Angel fut tiré de ses rêveries par une petite douleur dans le ventre. Elle avait faim. Warren avait-il à manger chez lui, ou devrait-elle se rendre à tout les jours dans la cuisine? Quoique, un peu d'exercice à tout les jours, pour se dégourdir les jambes ( même si la cuisine devrait être environ qu'à 3minutes à pieds ), ne lui ferait pas de mal. Surtout si elle devrait se faire mordre assez souvent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Warren Krory
Aîné de Kaname



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1700 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & Seme.
Situation sentimentale: #

MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Lun 28 Sep - 0:01

Alors que Warren avait le regard figé sur le minois de la demoiselle, il entendait distraitement des pas rapides s'approcher de l'endroit dans lequel ils étaient, elle et lui. Il se plaisait à analyser la démarche et cherchait à savoir s'il s'agissait d'un humain, d'un vampire, d'une femme ou d'un homme. En l'occurrence, le Lord avait plutôt l'impression qu'il s'agissait d'une femme, une Lady même, mais ce n'était pas un membre de sa famille, fort heureusement pour lui. Une simple Lady, une vampire parmi d'autre qui ne le fit pas bouger. Pas le moins du monde. A dire vrai, elle était déjà oubliée, dès lors que le vampire l'avait identifié. Il n'avait plus d'yeux que pour la demoiselle face à lui, cette petite humaine, son esclave. Elle était faible, presque inutile car trop fragile, et pourtant, elle attirait son attention inexorablement. D'ailleurs, il remarqua lui aussi qu'elle n'avait pas réagi, elle avait regardé qui passait par là à une heure pareille, mais elle n'avait pas cherché à interpeler cette même personne, Warren n'avait rien décelé d'étrange dans l'attitude de la demoiselle.

Doucement, en un murmure - ce qui arrangea bien le Lord -, elle reprit la parole, lui demandant s'ils allaient passer la nuit ici. Était-elle impatiente, maintenant ? Voilà qu'il y a peu, elle ne voulait même pas entendre parler de maître et d'esclave, alors que maintenant, elle lui demandait presque de l'emmener à sa chambre. Non, ils n'allaient pas passer la nuit ici, elle allait la passer dans la chambre de son nouveau maître. Maître qui se rendait tout juste compte que sa chambre, son antre, était loin d'être accueillante et qu'il devrait partager son lit avec la demoiselle. Encore que partager son lit n'est pas une catastrophe en soi, il imaginait juste assez bien ce que Angel en penserait. D'ailleurs, il était hors de question d'aménager sa chambre pour lui laisser un coin à elle. Elle devrait faire avec, ou dormir sur le sol, tout simplement.

Alors que le vampire songeait à ce qu'il allait faire d'elle dans sa chambre, elle se mit à avancer d'un pas vers lui, ce qui le laissa pour le moins perplexe. Si on lui avait demandé d'imaginer la suite de la scène, la faire avancer d'un pas en sa direction aurait été la dernière chose à laquelle il aurait pensé. Pourquoi avançait-elle vers lui soudainement ? Se sentirait-elle en sécurité soudainement ? Étrange, si Warren eut été à sa place, il n'aurait jamais avancé, quand bien même le vampire face à lui ne semblait pas avoir envie de le dévorer. Deux explications étaient alors possibles, soit cette petite humaine était extrêmement naïve, soit totalement résignée. A moins qu'il n'y ait une troisième possibilité qu'il n'envisageait pas pour le moment. Mais après tout, ce n'était pas le problème du Lord, les raisons qui l'avaient poussé à faire un pas vers lui, il s'en moquait bien, il pouvait simplement les remercier de l'avoir poussé à faire un tel geste. Mais alors qu'elle était silencieuse devant lui, le vampire perçut un petit bruit sourd. Il mit un bon moment avant de comprendre que ce bruit provenait de l'estomac de l'humaine. En effet, sortant de cette prison, sans doute avait-elle faim. Le vampire s'anima alors doucement, regardant de part et d'autre du couloir. Aucun domestique.
Warren se mit à soupirer lascivement, il la regarda une nouvelle fois des pieds à la tête avant d'entrouvrir les lèvres, dans le but de parler, un peu plus clairement qu'à son habitude.

" Dans ma chambre... "

A ces mots, le vampire se mit en route, traversant le couloir à un rythme plutôt lent pour permettre à la demoiselle de le suivre aisément. Elle était supposée le suivre, mais le Lord n'était pas vraiment sûr qu'elle le ferait aveuglément, puisqu'il ouvrait la marche, elle pouvait aisément tourner dans un couloir et s'éclipser. Naturellement, le vampire s'en rendrait immédiatement compte, et quand bien même il ne le verrait qu'une fois arrivé, il ne lui serait pas difficile de la retrouver. A la bifurcation d'un couloir, Warren tomba sur un domestique qu'il stoppa en chemin, le prenant à la gorge en le soulevant du sol avant qu'il ne lui échappe. Car oui, le Lord n'avait pas pour habitude d'être délicat avec qui que ce soit, surtout pas avec les domestiques. L'espace d'un court instant, le vampire en vint à se demander pourquoi il faisait ça, la raison principale lui revint rapidement à l'esprit. Il ordonna au domestique d'apporter à sa chambre un repas, ainsi que des robes plutôt simples. Il le reposa ensuite au sol et l'observa filer à l'autre bout du couloir. Le vampire resta immobile un instant, avant de reprendre sa route, montant les escaliers en silence avant de parcourir le corridor de la famille ; habitué, Warren ne prit même pas la peine de s'arrêter avant d'ouvrir la porte de son antre, il fit tout en même temps : ouvrant et s'engouffrant dans sa chambre froide, sombre, loin d'être accueillante. Une chambre plongée dans l'obscurité presque en permanence, loin d'être rangée, elle avait un certain style, mêlant débarras et bordel. Le vampire se posta dans un coin de sa chambre, regardant les alentours, attendant de voir l'humaine arriver, si elle devait arriver un jour.


[Je te laisse commencer le sujet dans la chambre de Warren, si tu veux =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre surprise [PV]   Aujourd'hui à 1:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre surprise [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau Des Nobles :: Monde des Vampires: Le manoir des Nobles :: Rez-de-chaussée :: Croisées des couloirs-
Sauter vers: