AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • silencieuse •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 1:16

Libre


Gaïlen marchait dans l'ombre des couloirs. Depuis son entré au chateau elle n'avait cessé de dehambuler un peu partout en echappant à la surveillance. Elle ne supportait pas l'idée de rester enfermé de la sorte. Non pas question pour elle de pourrir dans une salle à moitier vide avec d'autres esclave sachant que le chateau etait immense, elle voulait visité. La jeune fille marchait silencieusement dans un large couloir. Il y avait vraiment de quoi se perdre. Il etait certe large pourtant celui ci etait vraiment sombre, rien a voir avec celui qu'elle avait traversé quelques minutes auparavent. A chaque dixene de metre une petite chandelle eclairait partiellement le couloir. Cet endrois aurait pu donné des frissons a beaucoup, Gailen etait pourtant confiante malgres les risques qu'elle pouvait prendre. Droit devant elle le néan. Que pouvait il bien y avoir plus loin ? Curieuse elle continua a marché tapis contre les murs du chateau voulant au maximum diminuer les risques d'etre reperé. Il arriverait pourtant bien un moment ou on viendrait a la retrouvée. Elle esperait cependant avoir assez de temps pour terminé ce couloir afin de savoir ce qu'il se trouvait au bout. Elle marcha ainsi bien cinq minutes qui lui parurent interminable.

Les long cheveux de Gaïlen tombait en cascade dans son dos. Ce n'etait pas dans son habitude de les laisser detaché, elle en etait pourtant contrainte aujourd'hui. La jeune demoiselle avait perdu le seul morceau de ficelle qui lui permettait de les nouer correctement. Ses yeux etait luisant et elle marchait avait rapidité, comme si quelqu'un l'avait poursuivit. Elle marchait peu etre rapidement mais d'une souplesse inegalable. Donnant par moment de bref regard deriere elle, posant son regard enchanteresque sur les tenebres du couloir. Les minutes continuèrent a s'ecouler, le temps ne s'arreterait donc jamais ? Elle ralentit a un croisement et s'arreta meme. Un couloir perpendiculaire coupa brusquement celui dans lequelle elle marchait. Que faire ? Gaïlen voulait certe savoir ce qu'il y avait au bout mais son regard c'etait posé sur une petite lueur blanc dans l'autre couloir, au fin fond de celui ci. Comme attirée elle bifurqua et cette fois ci marcha plus lentement.


Le couloir etait empli d'une senteur inconnu de la jeune fille. Gaïlen marchait les yeux a demi fermé appreciant cette senteur envoutante. Elle vous chatouillait divinement l'ordorat. A qui pouvait elle appartenir ? Un noble ? Elle n'en avait aucune idée mais voulait connaitre son proprietaire meme au prix d'une lourde sanction .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 19:29

Lhiannan se promenait. Enfin errait était sûrement plus juste. Comme à son habitude elle arpentait les longs couloirs sombres du château, avec une telle indifférence que ses yeux bleus glacés semblaient éteint à jamais. D’un pas nonchalant, elle bifurqua encore une ou deux fois, avant de s’arrêter dans un couloir a priori semblable aux autres. Mais ce couloir avait pour elle une signification toute particulière. Levant son regard vide vers le mur à peine éclairé, elle contempla un tableau. Ce portrait lui rappelait tellement son amour perdu… Et comme chaque jour elle déposa un lys blanc, qui semblait scintiller dans l’obscurité. Une odeur envoûtante remplit le couloir et, satisfaite, Lhiannan se détourna de la toile pour reprendre son chemin sans but.

Et c’est la qu’elle vit qu’elle n’était pas seule. Elle contempla les cheveux blonds qui flottaient doucement autour des épaules de la jeune fille. Ses yeux bleus perçants était emplis d’une confiance qui semblait déplacé dans cet endroit lugubre. Et c’est la qu’elle la reconnu. C’était une jeune esclave fraîchement débarqué. N’avait-elle pas compris les instructions ? Savait-elle que les esclaves n’avait pas le droit de se promener ainsi ? Et surtout savait-elle le danger qu’elle courrait, ainsi livré à elle-même, entouré d’une meute de vampire sans délicatesse aucune avec les gens…de son espèce ?
Lhiannan s’approcha de la jeune fille avec une rapidité et une grâce qui n’avait rien d’humain.

Bonsoir… souffla-t-elle

Sa voix, claire et douce, résonna un instant dans le couloir. Et c’est intriguée qu’elle attendit la réponse de la jeune beauté téméraire en face d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 22:18

Gailen en fut toute retourné. Sa confiance lui venait du faite qu'elle n'etait pas vraiment humaine. Non pas qu'elle ressemblait à tout ces êtres superficiels habitant le chateau. Non loin de là en faite, Gailen était une simple erreur de la nature. Son pere etait un Lord alors que sa mere une pauvre esclave esperant pouvoir conquerir le coeur d'une personne completement depourvut de sentiment. Et pour comblé le tout elle haissait sa fille au plus au point. Elle la haissait telement qu'elle eut le courrage de s'en séparer, si elle l'avait pu elle lui aurait arraché la vie.

Gaïlen ne se doutait pas vraiment qu'elle allait croisé une vampire. On aurait pu au premier coup d'oeil la prendre pour une simple humaine, des plus banal a dire vrai. Mais en y regardant mieu et en l'observant avec attention on pouvait admirer cette si belle voluptueusité qui animait son être parfait. Ses yeux bleus figeait sur place. Ils etaient glacials et envoutants. La jeune fille au cheveux blond s'arreta brusquement lorsque le regard penetrant de la Lady transperca le sien. La demoiselle fit un pas en arriere et se retrouva contre le mur du couloir. Les paroles de la Lady résonnérent au oreille de Gaïlen qui resta un bon moment silencieuse.


" Bon...Bonsoir " Finit-elle d'articuler avec une pointe d'agressivité.

Voulait elle defier d'une certaine manniere la race superieur en parlant de la sorte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 23:04


Lhiannan écarquilla ses yeux lorsqu’elle entendit la jeune fille parler. Une rebelle? Elle lui semblait de plus en plus téméraire et elle s’avançait sur un terrain glissant. Si Lhiannan était juste une douce rêveuse mélancolique, sans danger apparemment, elle pouvait aussi se révéler beaucoup plus agressive. Mais sa patience la força à ne pas agresser la jeune esclave. Elle songea néanmoins que tout autre vampire de haut rang l’aurait probablement puni directement pour avoir oser parler sur un ton aussi virulent. S’approchant d’avantage pour se retrouver à quelque centimètres à peine de son visage, elle fut étonnée de déceler, derrière les traits humains, un charme et un orgueil propre aux Sangs Purs. Lhiannan se demanda un instant comment supporter l’enfermement avec les autres esclaves était supportable. Mais c’est une autre question qui franchit ses lèvres froides :

A qui appartiens-tu ?

Elle brûlait de savoir si la jeune fille était à quelque un Elle supposait qu’elle avait forcement un maître pour avoir tant de confiance en elle. Même si, franchement, seule dans un couloir, on ne donnait pas cher de sa vie. Lhiannan plongea ses iris froids dans les siens, observant la lueur d’une chandelle se reflétait dans les cheveux clairs de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 23:17

Gaïlen n'avait pas le meme regard que la Lady, l'autre etait plus delicate plus parfaite sans doute mais il manquait cette flamme de vie qui animait la blonde. Une animosité ? Du sang humain coulait apres tout dans ses veines, malgres que cette race n'etait pas du meme rang dans ce monde de discorde et de peur Gaïlen en etait tres fiere. Oui ! Elle etait fiere de ce qu'elle etait meme si peu était en accord avec elle. La question qui suivait les paroles de Gaïlen lui arrachere un regard glacial et limite effrayant. Elle avait tout les droits pourtant gaïlen ne baissa nulement les yeux comme certain esclave l'aurait fait. Plus de defit dans son regard, seulement une incompréenssion total. Un changement radical c'etait opéré en quelque seconde.

" A qui ? A personne ... "

Elle venait de se rappelait que meme si elle pouvait avoir du sang de lord elle n'en restait pas moin la petite esclave que l'on piétine sans pitié. Gaïlen avait peu etre ete trop loin aujourd'hui, elle allait surement finir au cachot sans que l'on fasse attention a sa petite personne. Elle le meritait apres tout. Se baladait comme cela n'etait pas convenable. Non c'etait peu etre impardonnable mais elle en assumerait les consequences, comme toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 23:37


Lhiannan observa la jeune fille répondre avec intérêt. Ainsi elle n’appartenait à personne pour le moment. Mais son insolente beauté ne resterait pas invisible aux yeux des Lords bien longtemps. Une étrange lueur brillait dans les yeux trop bleus. Qu’était-ce? Lhiannan ne comprit pas. Puis elle se rappela, autrefois elle aussi avait les yeux pétillant, maintenant ils étaient morne, éteints. C’était une lueur de vie. Son cœur se serra.
Levant doucement une main vers son visage et passa délicatement sa main pâle dans les cheveux blonds. Ils étaient doux, légèrement emmêlés cependant. Elle aurait parié qu’ils dégageait une odeur mi-fruité mi-épicé, comme le caractère de leur propriétaire. Glissant sa fine main dans une poche de sa robe, elle en retira un long ruban de satin rouge sang, qu’elle tendit à la jeune fille, sans un mot. Posant sur elle un regard presque tendre, elle osa un sourire timide. Ce n’était pas dans son habitude de quitter son masque d’indifférence nonchalante et de mélancolie. Mais elle enviait tellement cette lueur qui brûlait au fond des prunelles de….

Comment t’appelles tu ?

Elle était consciente de poser uniquement des questions. Mais elle était déjà extrêmement clémente, alors elle pouvait bien se permettre de satisfaire sa curiosité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Ven 7 Mar - 23:49

Gaïlen vit approché la main de la Lady, trop habitué a se faire touché de la sorte elle se laissa faire tout en l'observant. Que désirait elle réellement ? La peau de l'autre etait d'une extreme douceur. Gaïlen fremit de tous son corps lorsque sa main passa dans ses cheveux à demi emmêlés, elle ne s'y attendait pas trop mais ne le laissa pas paraitre. Un ruban lui fut bientot tendu, la blonde baissa les yeux sur le morceau de ruban et releva les yeux vers ceux de la Lady...pourquoi faisait-elle ce geste ? Pourquoi lui donner ? Gaïlen hesita un instant et observant ce petit sourire timide sur les levres de l'autre elle l'attrapa d'un geste sensuel.

" Gaïlen...je me prenome Gaïlen. "

Elle n'etait pas disposé a lui retourner la question elle se contenta de caresser le tissu d'un rouge sang. Elle n'en avait jamais eu de si beau. Elle l'observait avec ravissement, il etait si beau. A present elle aurait peur de l'utiliser, peur de l'abimer. C'etait une curieuse sensation, j'aimais on ne lui avait offert une telle chose. Elle avait presque honte a present de la regarder dans les yeux.

" Merci, pour le...oui pour le ruban, je n'en ai jamais eu d'aussi beau, voulez vous quelque chose en retour, je sais que je n'ais rien a vous offrir mais si je peux vous etre utile j'en serais ravi "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Sam 8 Mar - 0:06


Gaïlen… C’était un magnifique prénom. Il lui allait à merveille. Lorsqu’elle lui prit le ruban des mains, Lhiannan frissonna inconsciemment. Elle avait l’air si vulnérable et pourtant il y avait tant de force dans ces regards. Brisant le silence qui s’était installé sans pour autant être pesant, Gaïlen la remercia. Lhiannan était émue. Elle était vraiment contente qu’un simple ruban lui fasse si plaisir. Mais la suite de la réponse ne lui plu pas tellement…. Pensait-elle qu’elle attendrait un quelconque acte en retour ?
Presque en murmurant, Lhiannan la considéra un instant avant de répondre :

Je ne veux rien en échange. C’est juste un cadeau.

Le regard de la Lady se teinta d’un léger voile de tristesse Gaïlen avait pensé qu’elle voulait l’utiliser… Mais elle n’était pas comme les autres… Se penchant soudainement, elle embrassa le cou de la jeune fille. Sa peau était douce et chaude, et elle sentait palpiter les veines sous ses lèvres. Elle se retira rapidement, lui fit un sourire génée et se retourna, prête à partir. Son cœur aurait pu battre la chamade, mais elle ignorait si elle en possédait encore un. Troublée, elle ne savait plus comment agir. Fallait-il partir ? En quelques minutes, elle avait rencontré et apprécié Gaïlen. Mais si elle restait, elle avait peur que la jeune esclave la pense manipulatrice. Elle ne voulait pas qu’elle ne voit en elle qu’un monstre incapable de retenir ses pulsions. Elle ne voulait pas profiter d’elle, au risque de faner sa fraîcheur Elle lui rappela soudain le lys blanc et lumineux qu’elle venait de poser près du tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Sam 8 Mar - 0:20

Gaïlen appercut la tristesse qui naquit dans le regard de la Lady. Avait elle dit quelques chose qu'il ne fallait pas ? La peur la prit a la gorge. Gaïlen resta silencieuse et n'osa pas levé les yeux pendant quelques instant. Lorsqu'elle s'y tenta ses un regard amplit de tristesse qu'elle croisa. Elle avait surement dit ou fait quelque chose de mal ... mais quoi ? Elle ne voyait pas telement et en fut meme triste.

" Rien ... rien vous dites, je...d'accord. "

Gaïlen l'observa une nouvelle fois et repeta un seconde fois.

" Merci tout simplement pour le ruban dans ce cas, j'en ferais bonne usage."

La jeune demoiselle esquissa un jolie sourire qui illumina son visage et donna une certaine joie à son regard. La lady se pencha soudainement sur elle et bientot elle put sentir les levres de l'autre sur sa peau. Le contacte etait exquis, comment ne pas en redemander. Elle en ferma les yeux et apprecia le moment qui fut pourtant infiment court. Apres quoi l'autre tourna les talons, elle partait si vite. Gaïlen ne comprenait pas pourquoi n'avait elle rien dit sur le fait qu'elle trainait dans les couloirs du chateau. Elle devait pourtant bien savoir que cela etait interdit. Oui elle le savait surement mais n'avait meme pas abordé le sujet. Deplus Gaïlen ne s'avait pas a qui elle avait a faire, certe c'etait une lady, mais laquelle ? Le chateau en abritait un grand nombre. Elle se laissa tenté et levant la main comme si elle disirait qu'elle se stoppe elle osa.

" Comment puis-je vous appeler Madame ? "

Madame ? Mademoiselle ? Elle avait hesité et avait opté pour la premere solution esperant que celle ci soit la bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Sam 8 Mar - 13:07

Madame... Lhiannan ferma les yeux et imagina sa vie si elle avait pu épouser celui qu’elle aimait. Elle vit son amant revenir de la bataille entre les deux familles ennemies, un sourire magnifique malgré les quelques plaies qui sillonaient son visage parfait. Son angoisse se serait envolé directement et elle aurait couru dans ses bras. Elle aurait ouvert les yeux le matin, pleins de vie à l'époque, aurait enfilé sa robe de mariée et, suite à la cérémonie, aurait uni ses lèvres avec celle de son amour pour l'éternité. Retombant brutalement dans la réalité, elle ouvrit ses yeux glacés, rencontrant deux prunelles bleus océans. Elle à les même yeux que lui, pensa-t-elle

Non… Non Gaïlen plutôt mademoiselle. Techniquement je suis la Lady
Lhiannan Shee. Mais tu peux m’appeler Lhiannan…

La dernière phrase fut chuchotée d’une voix si basse qu’elle ignorait si la jeune fille avait entendu. Lhiannan lui fit un sourire. Un vrai cette fois, et un instant ses prunelles semblèrent elles aussi briller d’un feu nouveau., avant de reprendre leur éclat morne La Lady était déstabilisée Elle s’attachait déjà à Gaïlen, alors qu’il y a à peine quelques minutes, elle ne le connaissait pas. Elle aimait son corps fin, ses cheveux longs et son visage qui dégageait tant d’innocence. Et pardessus tout, son caractère explosif. Elle hésita de nouveau, et sans toucher son corps, posa ses lèvres fines sur celle de la blonde. Ce n’était pas sauvage, ni brutal. On aurait même pu dire que c’était un chaste baiser. Elle savoura les lèvres de l’autre, soyeuse et chaude. Elle perdait la tête, mais elle ne voulait pas l’effrayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Sam 8 Mar - 13:35

Gaïlen la sentit pendant quelques instant s'evader de ce lieu. On aurait dit que la Lady n'etait plus ici, plus dans ce couloir. Elle devait sans doute repenser a quelque chose qui s'etait passé durant sa vie. Son regard semblait perdu dans les méandes de ses souvenirs. Gaïlen resta silencieuse en l'observant. Cette lumiere intensse qui brulait dans son propre regard n'etait pas aussi lumineuse chez la Lady. Pourtant lorsqu'elle revint a elle, il sembla que ce même regard n'etait plus le même. Curieuse sensation pour celle qui observait ce spectacle. Une certaine chaleur animait le couloir ou elles se trouvaient.

" Lady Lhianna Shee "

Gaïlen avait désirer se parler a elle meme mais l'avait fait inconsciement a haute et intelligible voix sans vraiment s'en rendre compte. Elle esquissa un petit sourire apres avoir a peine entendu les derniere paroles de son interlocutrice qui avait belle et bien gagné sa confiance malgres le peu de temps passé ensemble.

" Lhiannan .... J'aime beaucoup, votre nom est d'une splendeur inégale "

Gaïlen eut a peine le temps de finir sa phrase que les levres de la Lady vinrent rentrer en contacte avec les siennes. La sensation procuré etait exaltant et presque a en tomber par terre. Il n'y avait rien de brutal et de sauvage, c'etait doux et sensuelle et avait de quoi faire tourner la tete de la jeune fille qui en resta sans voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Sam 8 Mar - 14:11


Elle aimait son prénom.

Merci.

La voix claire résonna dans le couloir vide. Lhiannan venait de l’embrasser et elle se sentait perdu. Ce n’était pas habituel chez un vampire. Surtout chez un Sang Pur., qui se devait de toujours contrôler parfaitement ses émotions. Mais la petite esclave lui inspirait tant de sentiments contradictoires que sa tête tourna un moment. Elle était une moins que rien, d’un rang indigne, elle ne méritait même pas que la lady lui adresse la parole. Mais dans son allure noble, dans ses traits aristocratiques et dans la fougue qui brillait dans ses yeux, elle était tout sauf ça. Lhiannan ne sa vait pas si elle devait, ni même si elle pouvait se rapprocher d’avantage de Gaïlen.

La repousserait-elle? Se laisserait-elle faire, n’ayant aucun autre choix que la soumission? Elle avait l’air d’avoir apprécié les deux précédents baisers, mais rien ne lui disait qu’elle ne la repousserait pas cette fois ci. Là ou devait se trouver son cœur, Lhiannan sentit une douleur à cette pensée. Elle imaginait déjà le regard de pure dégoût de sa nouvelle protégée pour elle, monstre pervers profitant de son pouvoir. Alors lentement elle pris le ruban des mains de la jeune fille, et l’attacha dans ses cheveux en une boucle parfaite, caressant au passage la peau douce et fragile. Elle attendrait que la jeune fille agisse en premier. Pour une fois dans sa longue vie, Lhiannan n’osait pas prendre une initiative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Dim 9 Mar - 16:55

Gailen resta silencieuse tout en l'observant ce qu'elle faisait depuis le debut. Il ne fallait pas manquer de respect a une Lady pourtant quelqu'un lui dictait une autre conduite qu'elle n'osait a vrai dire pas laisser paraitre. Prendre des iniciatives n'etait pas permi a une esclave mais dans une telle situation pourquoi ne pas si risquer. Au pire des cas elle finirait au cachot ce qui ne la terrorisait pas plus que ca, elle arriverait bien a en sortir une fois de plus. Lihannan prit bientot le ruban qu'elle lui avait cédé et le noua delicatement dans ses cheveux. Gaïlen se laissa faire docilement. Elle n'appreciait pas toujours que l'on touche a ses cheveux mais elle ne broncha pas et ferma a demi les yeux pendant que la Lady s'exacuta.

Gailen ne savait plus trop quoi dire, la Lady etait si gentille avec elle. Totalement differente aux autres vampires qu'elle avait rencontré jusqu'à maintenant. C'etait presque à se poser des questions sur le pourquoi du comment de son comportement à l'encontre d'une simple esclave. Lorsque Lady Lhiannan Shee eut terminé de nouer le ruban dans ses cheveux elle se tourna vers Gaïlen. Elle semblait attendre d'elle quelque chose, mais quoi ? Cela sembait evident mais pourtant dénudé de logique a ses yeux. Non c'etait totalement incohérent et deplacé de sa part. Toute fois elle s'y risqua et approcha son visage du sien ou elle deposa un baisé sur ses levres si delicieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Dim 9 Mar - 18:07

Lhiannan était subjuguée. Cette fille n’avait donc peur de rien? Elle avait attendu sans trop y croire un geste de sa part et voilà que Gaïlen l’embrassait! Lhiannan glissa ses mains de chaque côté de la taille de la belle téméraire, les rapprochant d’avantage. Le baiser restait doux et Lhiannan ne voulait ni la brusquer ni l’effrayer. Bien qu’avec son statut d’esclave, elle avait du en connaître de moins attentifs. Lhiannan maudit dans sa tête ceux qui avait pu blesser son innocence ainsi que leur descendance pour les 20 siècles à venir. S’ils résistaient à ça ! Huhu

Sa main remonta pour caresser la joue douce et légèrement creusée, probablement à cause du manque de nourriture. Elle se demanda un instant ce qui arriverai si elle la mordait. Elle s’était bien rendu compte qu’elle était moitié humaine moitié vampire, mais une morsure terminerait-elle sa transformation?

Mais l’image de ses canines s’enfonçant dans la chair tendre la fit frémir. Pas à elle. Ses lèvres frôlaient timidement celle de sa compagne, une main possessive toujours accrochée à sa taille. Les yeux fermés, elle savourait leur goût enivrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Mar 22 Avr - 16:53

Gaïlen avait osé ce que l'on pouvait decrire d'impardonnable, et pourtant elle ne s'en voulait pas. Au contraire elle en etait plutot fiere. L'attention que la lady lui portait ne cessait de faire fremir son corps a chaque contact corporel. La jeune fille n'éprouvait plus aucune crainte a partager quelques secondes en sa compagnie. Cela faisait vraiment peu de temps qu'elle se connaissait et deja la lady l'avait litéralement apprivoisé. Ce n'etait pas chose facile, peu de personne y etait parvenu. Un peu de chaleur ne faisait pas de mal.

Les deux mains de Lhiannan vinrent la saisir à la taille, cela ne deguager aucune violence. C'etait une sensation vraiment exaltant que Gaïlen n'aurait refusé pour rien au monde apres tout. Elle se sentait a la fois soumise et pourtant si libre de ses mouvements, s'en etait presque eprouvant. Les levres de la jeune esclave vinrent effleurer la peau de la lady sur la joue, puis dans le cou. Etait-ce de la provocation de sa part ? Nul n'aurait su réellement. Pourtant consiente de ce qu'elle faisait, dorénavent elle ne se priverait de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Jeu 24 Avr - 20:32

Lhiannan faiblissait sous les baisers de la jeune esclave. Elle prit le visage de la jeune fille entre ses mains, déposant un baiser doux, puis passionné sur ses lèvres. Ses instincts de vampire la poussait à vouloir toujours plus, mais elle s’efforçait de ne pas la brusquer. Ses lèvres descendirent le long du cou blanc. Elle sentait l’artère palpiter sous la peau, et du bout de langue elle retraça son itinéraire, s’arrêtant près de l’omoplate. Elle mordilla doucement la peau, veillant à ne pas trop blesser sa partenaire.

Elle emprisonna à nouveau sa taille, la rapprochant toujours plus près d’elle, raffermissant sa prise au niveau de la chaire tendre qui prenait une couleur mauve.
Soudain elle s’éloigna de Gaïlen, la regardant avec un mélange de désir et… Les yeux pâles s’agrandir quand elle se souvint d’avoir omis un détail, qui avait son importance.

A qui appartiens-tu Gaïlen ?

Non pas que La Lady eut peur de quelques représailles, elle voulait seulement savoir à qui était le délicieux jouet, car elle ne doutait pas que la jeune fille ne fut que cela dans les mains d’un noble vampire. Ou peut être le noble tenait-il réellement à elle? Elle imagina un instant une lady ou un lord se jetait sauvagement sur elle pour avoir commis l’affront de toucher l’esclave. Plongeant son regard acier dans celui azur de la jeune fille, Lhiannan essaya de lire au plus profond d’elle. Sans ciller, elle dessina les courbres de la jeune fille d’une main, appréciant la tiédeur qui émanait d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Jeu 24 Avr - 23:21

Gaïlen avait les yeux a demi fermé pendant ce moment de complicité. La lady s'emparait d'elle dans un melange de delicatesse et d'agressivité qui envahissait entierement la jeune esclave. Rien de ce qu'elle faisait ne la dérangait. Surement du a son intinct de vampire les levres de Lhiannan s'approcherent de son coup. Elle se sentit alors totalement sous son emprise, impossible de se dérober. Au contact des crocs de la Lady sur sa peau Gailen se crispa instantanément. Quelques secondes plus tard La lady s'éloigna d'elle et lui posa une question qui avait une importance certaine. Gaïlen n'avait meme pas songé un seul instant à lui avouer qu'elle appartenait bien a quelqu'un. Cette information etait t'elle d'une importance capital ?

" Euuu et bien, j'appartiens au Lord Zero Krory "

Gaïlen se sentit un moment épié par le regard de la Lady, celle ci venait de plongé son regard dans le sien. La jeune esclave en fit de meme. Elle ne savait pas tres bien ce qu'allait enjandrer sa reponse. Elle esperait que la lady ne soit pas decu qu'elle appartienne a quelqu'un d'autre. De toute manniere Lhiannan devait sans aucun doute etre deja en posséssion d'un ou d'une esclave. Il n'y avait pas raison de s'inquieter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Lun 28 Avr - 21:34

Au Lord Zéro Krory… Elle l’avait déjà croisé dans les couloirs mais ne le connaissait pas plus que ça. A vrai dire peu lui importait de savoir si Gaïlen appartenait à quelqu’un ou pas… Mais au cas où son maître arrivait ici, maintenant… Au cas où il était jaloux. Lhiannan pensa à Niels, qui se promenait probablement dans le château. Étrangement elle aurait très peu apprécié que le maître de la demoiselle entreprenne la même chose avec son esclave. Mais elle n’aurait rien eu à dire puisqu’elle profitait aussi des faveurs de la jeune fille.

Reportant son attention sur elle, elle eu soudain une folle envie de la goûter… Au sens strict du terme. Néanmoins elle se refusait à la blesser et sa gorge semblait si fragile ainsi exposée.

Ignorant une fois de plus ses pulsions, elle recommença à embrasser la bouche aux lèvres pleines de la jeune fille. Elle continua ses caresses, sa main s’arrêtant d’avantage sur les courbes, les frôlant à peine pour repasser ensuite avec une geste plus appuyé Ses propre sens s’affolait, et elle ne sut si c’était l’œuvre de ses habituelles pulsions ou si c’était Gaïlen qui lui procurait autant de sensations différentes. A croire que le pauvre Lhiannan était le siège de toutes les pulsions possibles, se laissant peu à peu consumer par la passion. Dans un éclair de lucidité, elle se souvint qu’elle était en plus milieu d’un couloir et que tout le monde pouvait passer. Même si personne ne serait choqué ( le château organisait des orgies mensuelles), elle poussa la jeune fille jusqu’à un renfoncement dans le mur, bien à l’abri des regards indiscrets. Là dans le noir elle laissa libre cours à ses envies, parcourant le visage de la jeune fille de baisersn dévorant son cou ( au sens figuré )… Une main qu’elle ne contrôlait probablement plus s’insinua jusqu’au corsage de sa partenaire, dénouant lentement le ruban en satin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïlen
~ Esclave révolté ~



Pièce d'identité
Âge de jeu:
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel & uke
Situation sentimentale: //

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Mer 1 Avr - 14:56

A présent Gaïlen était en quelque sorte libre. Lord Zero Krory avait prit les voiles et disparu depuis quelques jours du manoir sans faire savoir ou il allait. Cela ne changait pas grand chose a sa vie elle n'avait jamais réellement partagé de moment en sa compagnie. Elle repensa quelques secondes à cette nouvelle qu'on lui avait appris il y avait peu de temps. Elle ne semblait pas du tout affecter de son départ ce qui était compréenssif. La Lady sembla réchéchir elle même puis ses caresses reprirent subitement ce qui surpris un peu Gaïlen sur le moment. Elle ne savait pas trop comment réagir ... devait elle rendre l'appareil a Lhiannan ou se laisser dévorer par ses caresses et ses baisers sans rien faire et sans rien dire. La jeune escalve se sentit petit à petit pousser jusqu'a un renfoncement. A present dans la pénombre La lady laissé court a ses mouvements. Gailen frissonna sous le contact avec les mains de Lhiannan. Le ruban du corssage fut tiré et celui ci glissa a moitier le long des bras de la jeune fille. Son corps était humide et collé contre le mur. Elle avait les yeux grand ouvert et parcourait le corps de sa partenaire avec envie sans savoir ce qu'elle avait le droit de faire. L'esclave prit une grande respiration et releva en bras. Sa main vint caresser le cou largement découvert de la Lady. Elle approcha ensuite son visage et vint le lécher avec délicatesse s'enivrant du délicieux parfums de sa partenaire.

" Que vas tu faire de moi ? "

Pour une fois depuis leur rencontre Gaïlen ne l'observait plus et continuer de lécher le cou de Lhiannan. Le fait de ne pas soutenir son regard comme l'avait fait jusqu'a présent était une manniere de faire comprendre qu'elle s'offrirait a elle et surtout qu'elle lui faisait confiance. Confiance ... une chose qu'elle faisait rarement. Elle était d'habitude toujours sur le quivive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Lhiannan Shee
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



Pièce d'identité
Âge de jeu: Jeune éternellement
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Tout dépend de toi ?
Situation sentimentale: N'éprouve aucun sentiment

MessageSujet: Re: • silencieuse •   Mer 15 Avr - 0:22

Lorsqu’elle comprit que la jeune fille lui faisait confiance, s’abandonnant à ses caresses, Lhiannan se sentit d’un seul coup happée par la réalité. Elle était seule avec une esclave, une jeune humaine, totalement offerte à elle. Elle, vampire de son état, noble qui plus est. Elle pouvait la transformer, la tuer, la massacrer tout en savourant le délicieux nectar qui coulait dans ses veines. Mais rien n’y faisait, même en se répétant ce leitmotiv effrayant, elle ne pouvait pas blesser Gailen.

Elle oublia bientôt ce qui l’entourait, savourant les sensations que lui procurait les caresses de plus en plus audacieuses de sa partenaire. Ne résistant pas à une pulsion, elle attrapa le poignet fin et délicat et enfonça délicatement ses dents dans la chair. Pour la première fois, elle goûtait Gailen « de l’intérieur ». Le sang était chaud et sucré, épicé aussi. Tout comme le caractère de la jeune fille. Les arômes suaves explosèrent sur la langue de Lhiannan, qui lutta pour enfin lâcher le poignet de la jeune fille. D’un habile mouvement, elle sortit rapidement un ruban blanc qu’elle enroula autour de la plaie, où deux petites marques laissaient désormais échapper des perles de sang.

Elle remonta tout aussi rapidement son visage vers la jeune fille, baisant ses paupières, son front, comme pour s’excuser de cette pulsion douloureuse. Elle espérait que sa partenaire ne lui en veuille pas ou plutôt qu’elle ne se sente pas dégoûtée par un tel excès, quasi animal. Elle se recula, plantant ses yeux d’un bleu de glace dans ceux de sa vis-à-vis, dont la question était restée en suspens. Qu’allait-elle faire d-elle? Elle n’en avait aucune idée et surtout elle ne voulait pas trop réfléchir…

HS : Désolée pour le retard... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • silencieuse •   Aujourd'hui à 17:29

Revenir en haut Aller en bas
 
• silencieuse •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau Des Nobles :: Monde des Vampires: Le manoir des Nobles :: Rez-de-chaussée :: Croisées des couloirs-
Sauter vers: