AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamui De Gretz
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



MessageSujet: * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]   Lun 25 Aoû - 12:33

* C'était une journée froide et humide, une journée d'octobre...Quelle année ? Qui le sais réellement...Le temps n'as aucune importance dans la vie d'un vampire.Kamui vit depuis plus de trois siècles...si ce n'est plus, il ne s'était jamais amuser a compter son âge...Il n'était ni trop jeune, ni trop vieux...Pour un majordome, cela était suffisant.
Le jeune vampire avais passé la nuit a s'occuper de son maître...Ce dernier avais besoin de décompressé, ces derniers temps, il semblais qu'il était contrarié par quelque chose.Kamui ignorais se qui arrivais a son maître, mais il savais que tout cela ne le regardais pas, il ne lui demandais donc rien...
C'était un Jeudi, Kamui était en congé...Son maître lui avais demander de partir, d'aller faire un tour en dehors du château pour se libéré un peu l'esprit...mais vut le temps de dehors, le jeune vampire resta au chateau, flanant a travers les nombreux couloirs sombres.
Les invités de son mâitre étaient là, trainant dans le château, louant un esclave ou deux, s'amusant avec eux...Kamui les salua, par simple politesse...le majordome était pensif alors qu'il déhambulais dans les couloirs..*

" Que fait tu Sara...? Est tu encore en vie après tout ce temps...? non...tu était humaine...tu est sans doute morte...je t'envie..." > pensées

* Kamui passais dans un couloir, puis il s'assied sur un banc...Perdu dans ses pensées du passé...de son sombre passé...

FLASH BACK

- Kamui, je vous présente Sara...Ma fille.Vous devrez la servir elle aussi, faire ce qu'elle demande, organiser ses journées aussi...

* Kamui s'inclina avec respect...Il n'osais pas regarder le beau visage de cette jeune femme.Sara elle, observais Kamui avec un sourire...elle semblais contente d'avoir enfin un serviteur a son gout...*

- Aujourd'hui Kamui...j'aimerais que tu m'accompagne a mon cours d'équitation.

- Bien Lady, a vos ordres...

* Cela faisait quelques temps que Kamui travaillais dans ce domaine...Lady Sara était quelqu'un d'adorable.Elle était si belle et si gentille.Plus Kamui passais de temps avec elle, plus il avais envie d'elle...Pas comme un vampire qui voudrais mordre sa proie, mais comme un homme qui désire une femme.
Ce jour là, il l'accompagna a cheval, faire une promenade.Sara s'amusais bien et le montrait a Kamui...Et alors qu'ils faisaient une pause prêt d'un lac, la jeune Lady embrassa le beau Kamui, ignorant ses sentiments et surtout son espèce...

Tout deux vivaient alors une belle histoire d'amour, se cachant des autres, ils étaient tout de même heureux...Kamui avais cacher sa race a Sara, ne voulant pas l'effrayer...mais son père, l'employer de Kamui, savais très bien qui il était...
Alors le jour où il appris que Kamui et Sara sortait ensemble...*

- Sara ! Tu ne peux pas avoir un homme comme lui !! Il n'es pas se que tu crois !!!

- Mais père...vous vous méprenez...J'aime Kamui...je veux devenir sa femme !

- Ma fille n'épousera pas un vampire de misère ! ah sa non !

* Kamui était là lui aussi...Les paroles de son employeur n'était pas aussi blessante que le regard qu'avais eut Sara pour lui a cet instant.La jeune fille semblais effrayé d'apprendre une telle chose...Elle ne comprenais pas...Pourquoi...un vampire ? non..elle ne pouvais acceptez cela...
Sara partit alors en courant, s'enfuyant le plus loin possible du monstre qu'était Kamui...*

FIN DU FLASH BACK

" Au moins ici, on ne me traîte pas de monstre...bien que je ne sois pas tout a fait normal pour un vampire..." > pensées

* Kamui soupira.Il était assis sur un banc dans le couloir...juste en face d'une porte...Celle de Nathanel Krory, le frère de son maître...Le jeune majordome se souvenais parfaitement de cet homme...Il était arrivé il y a peu, et Kamui n'avais pas encore eut le temps de le saluer.
Le vampire finit alors par se lever...Puis sans hésitez, il frappa a la porte du Lord...Attendant de voir si il était là ou non, venant simplement le saluer....*

" J'espère ne pas l'ennuyez....il ne se souvient peut être plus de qui je suis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Nathanael Krory
Second cadet de Ashura



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1275 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel + Seme
Situation sentimentale: ... Vous voulez rire?

MessageSujet: Re: * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]   Mar 26 Aoû - 14:54

[HJ: C'est nul je te previens u___u" je me rattraperais sur la suite]

Habitude.

La journée d’hier avait été plate. Morne. Habituelle. Exactement comme celle d’avant. Et encore celle d’avant. Habituelles. Quoi de plus horrible que le seul son de ce mot ? Rien. Pas une agitation quelconque. Pas un homme essayant de s’enfuir. Pas un pas en dehors de la limite. Mais moi avait été habituel. Je hais ça. Je hais cette vie. Vivre enfermé derrière un prénom, derrière son frère. Derrière les murs d’une prison splendide. Toujours dans ma chambre. Cela faisait deux jours maintenant. Personne ne venait me déranger. Peut-être qu’au fond, c’était ce que j’attendais. Que quelqu’un me dérange, me parle. Brise ce monde de silence. Brise mon monde.

Qu’est ce que je racontais ? Briser mon monde ? La personne qui osait y mettre un pied voyait sa vie s’arrêter. Alors imaginez le résultat pour quelqu’un me le brisant. Mon monde est parfait comme il est. Sachez-le. Tout est perfection. Sauf peut-être mon frère. Il est le seul qui m’insupporte. Qui fasse terriblement tâche dans mon monde.
Voilà que cette conversation avec moi-même m’énervait déjà. Que pouvais-je faire ? Où était donc passé mon esclave ? Mon oisillon tombé du nid ? Le petit humain que j’avais recueilli ? Il n’était jamais là quand j’avais besoin de lui. Il allait d’ailleurs en payer le prix à notre prochaine rencontre. Me fuyait-il ? Lui qui nourrissait à mon égard une admiration sans failles ? Dans le dédale de couloirs, il ne pourrait pas m’échapper éternellement. Où pouvait-il bien se trouver ? Dans les cuisines à préparer le repas. Où pouvait-il être ? Dans les bras d’un autre ? Dans un autre ? Me trahissait-il ? Et si oui, avec qui ? Qui osait toucher à mes jouets ? Qui ne me craignait pas ? Qui ne m’adorait pas ? Si j’étais né plus tôt, sans doute aurais-je gouverné ! Les gens m’auraient choisi plutôt que mon frère. De grès ou de force.


« RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »


Le râle s’éleva de mon corps entier, lui-même camouflé par des tas de couvertures. Le tas s’agita puis l’immobilité revint. Ne pas savoir. Se demander. S’interroger. Essayer de deviner. Et deviner toujours le pire, évidemment. Quoi de plus insupportable ? Je sortis de mon tas de couettes - légèrement à contre cœur – et, dans l’obscurité totale de ma tanière, j’alla me chercher un verre que je rempli d’un liquide rougeoyant, assez épais. Du sang. De première qualité. Je m’avachis dans un fauteuil et sirotai mon verre, dans le silence le plus complet.

La solitude était quelque chose d’atroce. Même lorsque l’on la côtoyait comme une amie. Même au bout d’un siècle. Sa main réussissait toujours à nous glacer. Son regard nous rappelait sans cesse à quel point nous étions entièrement seuls. Et le silence n’arrangeait rien. Sans doute était-ce l’âge, mais je ne supportais pas vivre seul. Vivre seul et dans le calme. Que les idiots pouvaient vivre ainsi. Ou bien les gens n’aillant jamais connu le plaisir de la chair. Les idiots ignorants le plaisir des plaisirs.

Quelqu’un toqua. Qui cela pouvait-il bien être ? Yuu justement ? Mais pourquoi viendrait-il me voir ? Juste pour prendre des nouvelles ? Peu probable. Mon frère alors ? Mais lui aussi, que venait-il faire là ? Les minutes s’écoulèrent. Je finis mon verre. Qu’importe qui était la personne, attendre ne la tuerait sûrement pas. Finalement, je me resservis un bon verre. Puis – toujours dans cette même obscurité – je me dirigeai vers la porte. Je la déverrouillai, puis l’ouvrit. Mes yeux s’habituèrent tout de suite à la lumière. Je put donc s’en mal observer la personne qui attendait. Sa tête me disait quelque chose. Le servant de mon cher et tendre frère. Comment s’appelait-il déjà ? Kamoupi ? Kamiou ? Kamui ? Kamui, c’était ça. Une expression maussade passa sur mon visage de porcelaine. Que venait-il faire là ?


« Que me veux-tu, Kamui ? Ou que me veut mon frère ? »


Je pris une gorgée de mon verre, et attendis. Sans aucune patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamui De Gretz
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



MessageSujet: Re: * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]   Mar 26 Aoû - 15:42

* Les frères Krory étaient deux personnes remarquablement opposés.Kamui n'avais pas choisit son maître, c'était ce dernier qui l'avais choisit pour devenir majordome.Mais Kamui aurait put très bien être l'esclave de Nathanael si les choses s'étaient passés autrement.Cela faisait combien de temps qu'il ne l'avais pas revut ? Surement depuis de longues années...A chaque visites de Nathanael chez son frère, Kamui était abonné absent...pour quelle raison ? Et bien peut être que Shiki avais découvert la seule et unique liaison qu'avais eut Kamui avec Nathanael...Mais cela restait un mystère...qui aurait put deviner ?
Le majordome patientais devant la porte, se demandant si le maître vampire était bel et bien là...Peut être était il sortit ? Après tout, il avais le droit de faire se qui lui plaisait...Lui, il était libre de partir...pas comme Kamui qui devais rester a jamais dans ce misérable château.

Puis après quelques minutes d'attentes, Kamui était sur le point de détourner les talons lorsqu'il entendit le cliquetis de la porte qui s'ouvrait.Il leva les yeux a hauteur du visage de Nathanael qui avais soudainement ouvert la porte.Il semblais endormit...Peut être le réveillait il ?
Kamui jeta un coup d'oeil dans la chambre, celle ci était plongé dans le noir...il dérangeait surement le jeune vampire...
Aux mots de ce dernier, Kamui parut alors soulager de savoir qu'il se souvenais de lui, du moins de son prénom.Le majordome s'inclinat alors avec respect puis il se redressa et répondit au frère de son maître *

- Votre frère n'as rien avoir avec ma visite, Lord...Je n'avais pas eut de vos nouvelles depuis la dernière fois ou nous nous sommes vut...je venais prendre de vos nouvelles Sir...


* On pourrait croire qu'il était un peu lèche botte.Mais ce n'était pas le cas du tout.Kamui était un vampire particulier...rien qu'en le voyant on savais qu'il n'était pas normal...Déjà, c'était la première fois qu'un vampire de race pur devenais majordome au service d'un autre sang pur !
Kamui était gentil, tout bonnement, et Nathanael le savais bien.Il venais prendre de ses nouvelles certainement parce qu'il était un peu inquiet pour ce dernier.
Kamui savais se que sa faisait de ne pas être le préferer dans une fraterie.C'est assez douloureux...tout pour l'ainer et rien pour le cadet...rien a part la souffrance et la solitude...Le jeune majordome comprenais bien Nathanael et il voulais le rendre plus heureux qu'il ne l'était...

Regardant alors l'homme qui lui faisait face, Kamui ajouta alors avec cette même douceur et cette même servitude habituel *

- J'espère ne pas vous dérangez my Lord... ce n'était pas mon intention loin de là...

* A nouveau il s'inclina doucement avec respect...
Bien que techniquement, Kamui était du même rang social que Nathanael, il avais pris la décision de servir la famille Krory et de se faire profil bas devant eux, de faire comme si il n'était qu'un domestique rien de plus...*


hj: Mais non c'est très bien !
moi par contre c'est pas top désolé -___-"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Nathanael Krory
Second cadet de Ashura



Pièce d'identité
Âge de jeu: 1275 ans
Orientation sexuelle + Uke ou Seme: Bisexuel + Seme
Situation sentimentale: ... Vous voulez rire?

MessageSujet: Re: * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]   Dim 21 Sep - 1:28

Diantre... que cet homme était fatigant! Le verre posé dans ma délicate main était secoué par quelques spasmes, dont le but premier était d’éviter au nectar rougeâtre de stagner. L’ennui. Il était visible aussi bien dans mes gestes que dans mon regard. Accoudé contre le mur encadrant la porte de ma chambre, mes yeux immensément bleus s’étaient plongés dans les détails de la silhouette du majordome. Les yeux verts, les cheveux aux reflets bleuté, le teint pâle, comme tous ceux de notre race. Un lord servant d’autre lord. Qu’elle disgrâce.
Etant un vampire – réveillé depuis plus de quelques heures déjà – les traces d’une quelconque mauvaise nuit ne pouvaient se voir sur mon magnifique visage aux traits incarnant la perfection. De plus, chez un vampire de ma trempe – c’est à dire petit fils de la Grande Maîtresse – les visages sont plus des masques de perfection qu’autres choses. Souvent noir, toujours impassible. Ah… L’esclave à la botte de mon frère se redressa enfin de sa pirouette exagérée alors que je portai le verre de sang à mes lèvres. Après une gorgée du liquide velouté, Kamui commença enfin à parler.

… Quel tissu de conneries ! Tant d’hypocrisie dans seulement quelques phrases ! Prendre de mes nouvelles ? Qu’est ce que cela pouvait-il bien lui faire ? En quoi ma santé l’intéressait-il ? Quoi de plus ridicule !? Depuis quand Shiki – mon très cher et tendre frère – avait-il des rats aussi lamentables ? Kamui n’avait pas changé. Toujours cet air sincère en débitant ses idioties. Ses mensonges. Quoi d’autres ? Cela ne pouvait pas être la vérité, et je ne pouvais pas ne serait ce qu’imaginer que cela le fut. Quoiqu’il en soit, je voulais tout de même bien croire que Shiki n’avait aucun rapport avec cette surprenante visite.
Malgré ce que Kamui pouvait penser de moi, ou de nous – si tenté qu’il y est eu un nous – je ne reconnaissais pas sa gentillesse. Ni la sienne, ni celle de n’importe qui. Car je ne pouvais comprendre ce sentiment aussi stupide que niais. Je devais sûrement être un homme – ou vampire plutôt - bon, au plus profond de moi-même. Mes motivations n’étaient pas mauvaises. Je fais couler du sang, je regarde des visages se tordrent de douleur. Que des choses saines pour quelqu’un habitant dans ces lieux. Mais malgré tout cela je ne ‘savait pas’ être bon.

Me déranger ? S’il me dérangeait ? Cette question devait sûrement être ironique, avec le but précis de me faire esquisser un sourire. Sourire qui apparut sur mes lèvres, traçant un trait machiavéliquement mauvais sur mon visage angélique. Qu’importe qui, qu’importe quand, et qu’importe son but, il aurait – et il était – un dérangement de taille. Un ennui regrettable. Une perte de temps. Certes, les vampires ont une notion bien différente du ‘temps’. Mais qu’importe, cela n’est pas une raison pour le gaspiller avec des sottises. Oui, Kamui me dérangeait. Pourquoi ? Et pourquoi pas ? Ce serait plutôt à moi de demander ‘Pourquoi faut-il toujours une raison ?’ Mon visage redevint doux, mes traits reprirent ceux habituels. Ceux d’un enfant innocent, à la beauté sans égal.

Ce fut à ce moment que je décida de m’amuser. Je ferma les yeux, doucement. Ma respiration ralentit. Un lord esclave, quel déshonneur. Je porta le verre à mes lèvres de nacre, et finissais le liquide d’un coup, le gardant dans ma bouche. Une petite goutte perça, et ruissela le long de mon menton, laissant une trace rouge derrière elle, tel le filet derrière une comète. Mes yeux s’ouvrirent alors, plus brillants et étincelants que jamais. Mes doigts fins et graciles s’ouvrirent, offrant le verre de cristal aux facéties de la gravitation. Rapide, précis, mes lèvres épousèrent celles de Kamui au moment même où la coupe argentée s’écrasait au sol.
J’ouvris l’accès violemment, plaquant le vampire sur le mur du couloir, en face de ma porte. Le nectar circula alors de ma bouche à celle de l’esclave. Sans préavis, ni demande. Mes mains - toujours avides de chaire - s’introduisirent sous la chemise du pseudo lord, et commencèrent une danse sulfureuse juste en frôlant sa peau. Lorsque le liquide fut totalement absorbé, je détacha mes lèvres délicatement des siennes, et alla chatouiller son lobe d’oreille du bout de ma langue. Puis ma voix douce et velouté s’éleva dans le silence mortuaire du sombre couloir.

« Tes manières d’être m’horripilerons toujours. Tu me déranges, mais tu m’amuses aussi. Tu es terriblement ennuyeux, mais tu es aussi un jouet exquis. Et si Shiki est vraiment innocent du fait que tu sois là, alors cela ne te rend que plus désirable. Mais… »


Je me décrochais entièrement du vampire, retournant sous l’arche de ma porte de chambre, avant de continuer, impassible.


« … Que veux tu réellement? Maintenant que tu m’as vu et constaté par toi même de ma santé, va tu simplement t’en aller ? Ou bien souhaites tu autre chose ? »


Maintenant qu’il était là, autant s’amuser un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamui De Gretz
~♥~ Casse-croûte de Shiki! ~♥~



MessageSujet: Re: * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]   Mer 24 Sep - 15:52

* Nathanael n'avais pas changer.Et il ne changerais pas, pas même en un siècle.Toujours au dessus des autres, même ceux du même rang que lui...il restait égal a lui même.Kamui se souvenais parfaitement de ce personnage qui ne se gênais pas pour dire se qu'il pensait et pour être parfois audieux.Il en était parfois désagréable c'est vrai, mais il y avais quelque chose d'attirant chez lui, invisible, mais très attirant.Kamui ne saurais dire quoi mais la compagnie de Nathanael était un réel plaisir.La sincérité et la gentillesse de Kamui devais surement être insuportable pour une personne comme Nathanel...Mais on ne pouvais pas en vouloir au majordome d'être ainsi...et ce n'était pas comme si il n'avais pas l'habitude.Depuis sa petite enfance il avais été maltraité pour sa différence avec les autres.Il était plus beau, plus doux et plus gentil que son frère mais il était aussi un vampire bien étrange.Nathanael devais surement s'en souvenir...Kamui était Hémophobe, il ne supportait pas la simple vue du sang...Une honte pour son rang d'ancien Lord De Gretz, mais une plus grande honte en tant que vampire...

Kamui sentait bien qu'il dérangeait Nathanael.Mais connaissant ce dernier, il savais qu'il n'avais pas vraiment a s'y faire.Nathanael était assez exigent en se qui concernais les gens qui le visitait ou même les gens qui avaient le droit de lui adresser la parole.Kamui ne regrettais nullement d'être comme il était, ni même d'être venu pour prendre des nouvelles de Nathanael, il n'en avais pas honte au contraire.Il voyais que ce dernier se portait bien et c'était déjà une très bonne nouvelle...mais Nathanel semblais avoir aussi déceler autre chose chez notre majordome, peut être la réelle raison qui l'ammenais ici...

Kamui observais toujours Nathanael sur le seuil de sa porte.Il ne répondais pas, du moins pas immédiatement.Le majordome vit alors le geste de Nathanael et son estomac se retourna et se contracta en voyant simplement la vue du sang coulant le long du menton de Nathanel, laissant une trace de sang encore brillante et saillante.Kamui qui était déjà très pale a l'origine semblais encore plus pâle.Il ne supportait pas le sang et les frères Krory le savais très bien autant l'un que l'autre.Kamui eut alors un petit mouvement de recul, mais Nathanael ne le laissa pas faire.Son regard devint alors subitement noir et il s'approcha si vite du pseudo Lord que ce dernier n'eut pas le temps de réagir.Il eut juste le temps de pauser ses mains sur le torse de Nathanael, se faisant plaqué contre le mur derrière lui dans le couloir, le Lord avais tellement de force que Kamui n'avais pas le choix...Et dans les gestes brutaux de Nathanael, ce dernier accompagna sa brutalité d'un baiser...un baiser sanglant.Le gout fereux...amer du sang vint alors se loger dans la bouche de notre majordome qui tenta de se libérer de l'emprise de son supérieur.Puis peu a peu, Kamui se détendit.Ses mains restaient contre le torse de Nathanael alors que ce dernier caressais la douce peau du vampire...Ce dernier fut ensuite bien obliger d'avaler le liquide dans sa bouche ...par dégout, il grimaça...ayant la sensation qu'il allais vomir a tout instant...Enfin, il releva les yeux sur Nathanael, se souvenant bien de sa dernière rencontre avec lui ou ils avaient passé une nuit, et même une journée, dans le même lit...Non sa n'avais pas été de l'amour, mais simplement de la bestialité ainsi que de la fureur de la part de Nathanael...Et Kamui avais tout mis en oeuvre pour lui donner du plaisir ainsi que de la satisfaction...

Kamui frissonna en sentant la langue de son compagnon dans son cou puis sur son lobe d'oreille...Tout ses petits cheveux au niveau de la nuque se redressèrent alors de plaisir.Puis aux mots de Nathanael, Kamui ne cacha pas son petit soupir...un peu surpris par ses mots...Puis il le sentit se détacher soudainement de lui.Kamui resta contre le mur, comme encore tout endoloris par la beauté naturelle et saisissante de Nathanael.Il finit ensuite par se redresser legèrement, avancant alors vers le Lord et répondit *

- Vous n'avez pas changez Sir..toujours aussi beau que direct...
Et une fois encore, vous avez percé mes idées a jours...


* Kamui s'avança suffisament pour être prêt du jeune Lord, il s'approcha alors de ses lèvres encore pleine de sang puis il ajouta en un murmure *

- Il semblerez que vous ayez devinez mes intentions...Mais vous, êtes vous sur de vouloir cela ?

* Kamui releva son magnifique regard baigné d'or, le plongeant dans celui de Nathanael.Il ne voulais pas le laisser, pas pour le moment.Après tout, ils avaient passé du bon temps a cette époque là et rien ne les empecherais de recommencer, puisque ce n'est que de l'amusement, tout simplement...
Il faut aussi avouer que Kamui avais beaucoup aimer sa relation, rapide mais profonde avec Nathanael...*

[Petite intrusion de Shiki: OMG! Kamui, sais-tu ce que tu fais petit inconscient? Je veux que tu sois en un morceaux pour me faire mon dîner o.o Nathanael ais pitié de lui xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]   Aujourd'hui à 0:13

Revenir en haut Aller en bas
 
* Jour de pluie...et de congé ... * [ Nathanael ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN jour de pluie, un jour maudit ~ ( Coeur de Braise )
» Un jour de pluie
» [Deutschland] Berlin, un jour de pluie...
» Règles du magasinage pour un jour de pluie ; Niles Burroughs
» Jour de repos [PV Jordan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau Des Nobles :: Corbeille :: Corbeille RP :: Manoir des nobles-
Sauter vers: